Navigation

Pour un printemps avant l’heure

Dans un contexte morose, autant prendre un peu d’avance sur la nature en visitant les jardins botaniques installés au coeur de nos cités.

Texte Laurent Nicolet
302902

Encore un printemps qui s'annonce joyeusement fleurissant mais dans un contexte général des plus moroses. Pour les plus affamés de flore nouvelle, impatients de se régénérer au cycle des saisons, un des bons moyens sera de visiter les jardins botaniques, souvent installés au coeur de nos cités. La preuve par six.

Le jardin botanique de Lausanne

A dix minutes à pied de la gare CFF, il abrite, sur 1,7 ha près de 4000 plantes alpines, médicinales carnivores et tropicales.

L'Alpinum  rassemble des fleurs des montagnes, de toutes les montagnes : gentianes des Alpes, primevères du Japon, rhododendrons himalayens, sabots de Vénus américains.

Le jardin abrite aussi une grande collection de plantes carnivores -rossolis, grassettes, sarracénies, dionées, ou attrape-mouches. Des plantes qui se sont adaptées spectaculairement à la raréfaction des substances nutritives en modifiant leurs feuilles de façon à capturer et digérer des proies vivantes C'est ainsi que de la nourriture organique remplace les sels minéraux.

 On y trouve, également, sous serres, des plantes tropicales, subtropicales ou équatoriales. Parmi lesquelles celles d'où proviennent des épices bien plus connues qu’elles, comme le poivre, le gingembre ou la cannelle.

Des bassins et une tourbière permettent d'admirer des espèces aquatiques.

Quant aux plantes médicinales, elles sont représentées par les digitales, spirées et autres belladones, à l’origine de médicaments importants, mais aussi par des plantes plus populaires comme la chélidoine ou herbe aux verrues, la camomille ou l'ortie, «véritable cure de printemps», tiens, tiens.

Avenue de Cour 14bis, ouvert tous les jours, de 10h à 18h30, de mai à octobre, de 10h à 17h de novembre à avril.
 

Les  Conservatoire et jardin botaniques de Genève

Ils occupent  un espace de 28 hectares proche du lac et du parc de l'ONU. Ce qui en fait le plus grand jardin botanique de Suisse. Avec divers services proposés, comme des ateliers et visites guidées.

Côté jardin, on trouvera une collection vivante de 14 000 espèces de 249 familles différentes provenant du monde entier, et côté conservatoire un herbier historique de près de six millions d'échantillons botaniques. A quoi s’ajoute une bibliothèque comptant quelques 120 000 ouvrages.

Le tout est divisé en plusieurs secteurs. Un arboretum, les rocailles -reconstitutions de zones alpines, réparties en 110 massifs qui regroupent les plantes par provenance géographique ou famille - c’est là, annonce le Jardin « que les premières fleurs de l’année peuvent s’observer, en février déjà». Mais aussi le massif des plantes protégées, les plantes utilitaires, les serres, les plantes horticoles, dont un jardin des senteurs et du toucher, ainsi qu’un parc animalier et le Botanicum .- un espace famille près du lac avec aires de jeux, carrousel des fables et contes pour les petits.

Chemin de l’Impératrice 1.  31 octobre 2021 – 26 mars 2022: 8h–17h. 27 mars – 29 octobre 2022: 8h–19h30

Le jardin botanique de l’université de Fribourg

En plein quartier de Pérolles ses collections présentent 5000 espèces de plantes différentes réparties dans 21 secteurs.

La forêt tropicale ainsi abrite des plantes vertes décoratives, des plantes grimpantes, des épiphytes, des plantes aquatiques. Les «régions arides» , des cactacées originaires d'Amérique, d'Afrique et de Méditerranée.

L'Alpinum présente avant tout les espèces des Préalpes fribourgeoises. Notons également une «steppe valaisanne», ainsi qu’une collection de sauges, un secteur  «roses», à visiter dès le mois de juin», un autre «Fougères» ou encore «Plantes médicinales», «Géophytes», «Plantes aquatiques»,  «Plantes méditerranéennes».

 Campus universitaire de Pérolles atteignable via le Chemin du Musée ou  le Chemin des Verdiers. lu - ve: 08:00 - 17:00 Sa - di: 10:00 - 17:00

Le Jardin botanique de la Ville de Neuchâtel

Son  jardin méditerranén propose des espèces de la garrigue, -lavandes, sauges, romarins, thyms,-différentes espèces de cistes, de phlomis ou encore de mufliers, des buissons et arbustes du maquis comme l’arbousier ou le pis.

Trois serres abritent des plantes de l’île de Madagascar, des plantes tropicales utiles comme le bananier, le riz ou le caféier, des plantes de différentes régions d’Afrique du Sud, du Brésil, de Chine ou d’Australie..

L’Alpinum Claude Favarger se focalise sur la flore associée à huit zones de montagnes d’Europe: Péninsule Ibérique,  Pyrénées, Jura, Alpes, Carpates,  Apennins, Balkans et Caucase. 

Le jardin des «simples» ou plantes médicinales comprend plus de 180 espèces. Une galerie botanique, un parc, un «jardin de l'évolution » un  jardin «potager et des senteurs» viennent compléter l'ensemble .

 Pertuis-du-Sault 58, du lundi au dimanche, de mars à octobre de 10h à 18h,

Le jardin botanique de l'Université de Bâle

 Autant le dire tout de suite, c’ est un des plus vieux jardin botanique du monde puisqu'il a été fondé en 1589. Il est situé au centre-ville à côté du Spalentor. une des trois portes médiévales encore visibles aujourd'hui.

Ses différentes serres permettent de découvrir des plantes tropicales, des orchidées, des  plantes «succulentes», au sens de «pleines de sucs» , pour leur capacité à stocker l'eau dans leurs feuilles et résister à des périodes de sécheresse.

Le jardin dispose aussi bien sûr d’un espace extérieur. avec diverses plantations (bordure sèche, bois, alpin, fougère canyon, jardin méditerranéen etc ).

Schönbeinstrasse 6, ouvert jusqu’à 17:00

Le jardin botanique de l'université de Berne

Sur le coteau de l’Aar, dans le quartier de l’Altenberg, entre serres et petits sentiers plus de 5 500 types de plantes du monde entier se côtoient, venant des tropiques, des steppes d’Asie centrale, de la région méditerranéenne, des forêts ombragées d’Asie orientale, et bien sûr des Alpes, mais aussi des Pyrénées, des  Balkans, du Caucase, de l’Himalaya et des  Rocheuses.

Altenbergrain 21

Plus d'articles