Navigation

Rempoter

Un nouveau pot pour une nouvelle vie

Le monstera fait exploser le pot? La sansevière coriace se renverse, le pilea peu exigeant est malade? Souvent, la solution réside dans le rempotage. La fin de l’hiver est d’ailleurs le bon moment.

Texte Yvette Hettinger
Date
Neues Kleid für den Liebling: Das muss hie und da sein. Entweder alle paar Jahre, oder wenn die Pflanze praktisch danach schreit (Bild: Getty Images/Cavan Images)

De temps en temps, votre plante préférée a droit à un nouveau logement (photo: Getty Images/Cavan Images).

Pourquoi rempoter en fait?

Parce que les racines grandissent et ont besoin de toujours plus d’espace. Et parce que la terre finit par ne plus contenir de nutriments. Il faut alors la remplacer. 

Quel est le moment opportun?

La fin de l’hiver. En effet, le printemps qui s’annonce sert de signal de départ: la plante bénéficie à nouveau de plus de lumière, passe par une phase de croissance et a besoin pour cela de beaucoup de nutriments. La terre fraîche et l’espace suffisant assurent alors une reprise optimale.

À quelle fréquence faut-il le faire?

En règle générale, une plante doit être rempotée tous les trois ans environ. Dans certains cas, cela dépend toutefois des besoins. En principe, on peut rempoter à tout moment.

Conseils

  • Avant de se lancer dans cette entreprise salissante, on recouvre généreusement le sol d’une bâche en plastique ou d’un vieux rideau de douche. Cela ménage le parquet, la ­moquette et les nerfs.
  • En plaçant la plante dans la baignoire pour le premier arrosage ­généreux, on s’épargne la manipulation un peu ­fastidieuse du sous-pot.
  • L’orchidée est considérée à bien des égards comme une exception parmi les plantes d’intérieur. Elle nécessite d’autres récipients, un substrat spécial et des soins particuliers.
  • Légers et rendant ­l’entretien plus facile: les granulés pour plantes de la marque Seramis. Ils peuvent être utilisés à la place de la terre.
  • Si l’on utilise des pots ayant déjà servi, il faut d’abord bien les frotter avec de l’eau chaude et une brosse. Ainsi, les anciens germes ne peuvent pas contaminer la nouvelle terre.
  • Acheter un pot surdimensionné n’est pas la meilleure des astuces: l’eau s’y accumule à des endroits que les racines ne peuvent pas atteindre. 
  • Quelle que soit la saison où l’on rempote, il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’engrais pendant environ six semaines. En effet, la plante se contente pour le moment de la terre fraîche.

La bonne plante

Plus d'articles