Navigation

Paiement

Comment utiliser les bulletins à code QR?

Les bulletins de versement à code QR seront la norme en Suisse. Comment puis-je les utiliser et sera-t-il toujours possible de faire ses paiements au guichet?

Texte Fabio Thaler*
Rechnungen ohne QR-Codes wird es in der Schweiz schon bald keine mehr geben. (Bild: Six Group)

Les bulletins de versement sans code QR vont prochainement disparaître en Suisse (photo: Six Group).

Question: la plupart des factures ne se présentent plus sous la forme de bulletins de versement orange, mais à code QR. Comment cela ­fonctionne-t-il et pourrai-je encore payer de telles factures au guichet de la poste à l’avenir?

Réponse: oui, vous pourrez le faire. La facture à code QR peut être utilisée aussi bien au guichet de la poste que pour l’e-banking. Les ordres de ­paiement sous enveloppe à la banque restent également possibles. Mais la facture à code QR marque le passage du papier au numérique. Les codes QR sont utilisés partout où des données doivent être lues. Le bulletin de versement à code QR simplifie le paiement dans l’e-banking. Vous pouvez saisir le code à l’aide d’un smartphone, d’un ordinateur ou d’un autre lecteur. Celui-ci contient déjà toutes les informations relatives au paiement. Plus besoin de saisir péniblement les numéros de compte et de référence. Le paiement est ainsi non seulement plus facile, mais il comporte aussi moins de risques d’erreurs.

Les factures à code QR circulent ­depuis des années. Les banques de la place financière suisse, y compris la Banque Migros, souhaitent ainsi numériser et harmoniser les transactions. À partir de fin septembre 2022, seule la variante à code QR sera encore traitée, car Postfinance retirera du marché les bulletins de versement orange et rouges. Ce que vous pouvez faire dès maintenant: mettre à jour les anciens ordres permanents. En effet, ceux qui sont basés sur des bulletins de versement orange ne seront plus exécutés à partir du 1er octobre. Demandez par exemple à votre bailleur des bulletins de versement QR avec QR-IBAN et une référence QR.

Conseil: c’est encore plus simple avec eBill, la facture numérique. Au lieu de les recevoir par courrier ou par e-mail, vous les recevez directement dans l’e-banking – où la plupart des gens les règlent d’ailleurs. En quelques clics, vous vérifiez et payez tout en gardant un contrôle total. Inscription et informations: www.migmag.ch/eBill.

*Fabio Thaler est conseiller à la ­clientèle de la Banque Migros.

Plus d'articles