Navigation

Cuisine

Pourquoi utilise-t-on souvent trop d'huile?

Des légumes gorgés d'huile et une marre de graisse qui reste dans la poêle à frire: ce n'est pas une obligation. Grâce à nos conseils, vous en utiliserez beaucoup moins. 

Texte Claudia Schmidt
Ganz leicht verirrt sich zu viel Öl ins unsere Pfannen. (Bild: Getty Images)

Nous avons tendance à mettre trop d’huile dans nos poêles (image: Getty Images).

Doser plutôt que verser au pifomètre

Le généreux filet d’huile versé directement de la bouteille est déjà beaucoup trop pour la plupart des recettes, surtout si une seule cuillère à soupe est nécessaire. Par conséquent, utilisez une cuillère pour doser l’huile. Ainsi, vous économiserez non seulement des calories, mais aussi de l’argent. 

Choisissez la bonne taille de poêle

Pour les plats destinés à une ou deux personnes, il arrive souvent qu’il y ait trop d’huile dans la poêle parce que celle-ci est trop grande. En effet, dans une petite poêle, vous mettrez presque automatiquement moins d’huile. Si vous voulez tout de même utiliser une grande poêle, il est préférable de répartir l’huile à l’aide d’un pinceau.

De l’huile pour la viande plutôt que pour la poêle

Combien d'huile utilises-tu?

Les steaks et autres morceaux de viande à cuisson brève ne doivent pas baigner dans l’huile lors de la cuisson. Il suffit de frotter un peu d’huile sur les morceaux de viande et de les mettre ensuite directement dans la poêle chaude. Si la viande colle, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas assez d’huile, mais parce que vous la retournez trop tôt. Une viande bien saisie se détache en effet d’elle-même du fond de la poêle. Vous l’avez certainement déjà constaté sur le gril

Mélanger au lieu d’arroser

Même pour les légumes au four, il est facile d’utiliser trop d’huile. C’est ce qui se passe lorsque vous posez les légumes sur la plaque et que vous les arrosez ensuite généreusement d’huile. Il est préférable de mettre les légumes dans un saladier avec du sel, des épices et un peu d’huile et de bien les mélanger. Ce n’est qu’ensuite que l'on peut mettre le tout sur la plaque chemisée d'un papier de cuisson.

Important: moins c'est mieux

Utiliser la graisse déjà présente

La saucisse à rôtir fait partie des plaisirs gustatifs riches en graisse - elle n’a donc pas besoin d’huile supplémentaire pour rôtir. En perçant deux ou trois fois la saucisse avec un cure-dent, on profite de la graisse de cuisson gratuite qui s’échappe alors de la saucisse.

On peut aussi s'en passer

Faire revenir les champignons sans matière grasse est tout à fait possible avec une poêle antiadhésive. Ce n’est que lorsque les champignons sont légèrement dorés que l’on ajoute un peu de matière grasse pour leur donner du goût. Si vous mettez du beurre ou de l’huile dans la poêle dès le début, les champignons s’en imprègnent et vous serez alors tenté d’en mettre beaucoup plus. Ce qui fonctionne très bien avec les champignons, fonctionne aussi très bien avec de nombreux légumes comme les aubergines, les courgettes et autres. 

Vaporiser au lieu d’arroser

Tout le monde n’en a pas dans ses placards, mais l’huile d’olive en spray, par exemple, fait parfaitement l’affaire. Elle est disponible prête à l’emploi en vaporisateur à Migros. Ainsi, vous dosez l’huile de manière très économique. Les légumes peuvent ainsi être aromatisés et les crostinis ne doivent pas être cuits dans une quantité excessive d’huile pour être croustillants.

De l'air chaud au lieu de la friteuse

De nouveaux appareils de cuisine permettent également d’utiliser l’huile de manière économique: une friteuse à air chaud, rend non seulement les frites, mais aussi les escalopes panées croustillantes. Selon le modèle et votre expérience, quelques essais seront nécessaires avant d’obtenir le résultat souhaité.

Plus d'articles