Navigation

Faut-il laver une pomme avant de la manger?

Quel est l’intérêt de passer rapidement sa pomme sous l’eau avant de la manger? Est-il préférable de la nettoyer en la frottant contre son pull? Faisons le tour de la question.

Texte Lisa Stutz
Waschen oder nicht? Und wenn ja, wie? Wir sagen dir, was sein muss und was nicht. (Bild: iStock)

Les pommes sont de saison, mais comment les consommer en toute sécurité? (Photo: Getty Images)

On le fait parfois sans réfléchir... Avant de croquer dans une pomme, on la frotte brièvement sur son pull ou son pantalon. Et s'il y en a un robinet à proximité, on passe le fruit sous l'eau rapidement. C'est bien, mais ces habitudes sont-elles bien utiles? Et quelle méthode est la meilleure? Explications en 5 exemple:

1. Les pommes sont-elles polluées?

Tout le monde a peur des pesticides. Et effectivement, les pommes issues de l’agriculture conventionnelle peuvent contenir des résidus de pesticides. Lors d’une analyse de 26 pommes suisses en 2016, on a trouvé des résidus de pesticides dans 17 fruits. Cependant, aucune des pommes analysées ne dépassait la limite légale. En raison de la quantité toujours faible, le risque pour la santé est considéré comme négligeable.

Outre les pesticides, les pommes peuvent toutefois également présenter des bactéries et des spores de champignons, notamment si elles ont été stockées, transportées et peut-être manipulées et remises en place par d’autres personnes au supermarché. Il est certes rare que des agents pathogènes soient présents sur les pommes – mais en nettoyant soigneusement la pomme avant de la consommer, vous jouez la carte de la sécurité. Et l’accent est mis sur la minutie.

2. Mouiller la pomme au robinet

Si vous ne passez la pomme que très brièvement sous le robinet, vous pouvez tout aussi bien vous en passer. Si vous le faites, faites-le bien: le mieux est de travailler la peau sous l’eau courante à l’aide d’une petite brosse. De cette façon, vous ne vous débarrasserez pas de tous les pesticides, mais d’au moins une partie. En outre, vous éliminerez la poussière et une grande partie des éventuelles bactéries. Ensuite, frottez la pomme avec un torchon de cuisine propre ou, mieux encore, un chiffon en microfibres pour la sécher.

3. La frotter contre ses vêtements

Et vous, quelle est votre méthode?

Il existe des produits phytosanitaires qui adhèrent à la couche cireuse naturelle des pommes. Celle-ci ne s’enlève pas à l’eau. En la frottant sur un tissu, on obtient de meilleurs résultats, mais même ainsi, la couche et les éventuels résidus ne peuvent pas être totalement éliminés. Et attention: il vaut mieux opter pour un chiffon propre plutôt qu’un pull ou un pantalon en jean. Des torchons qui traînent depuis longtemps ou des jeans portés depuis un certain temps peuvent même transmettre des bactéries à la pomme, ce qui est contre-productif. Cependant, si les vêtements sont frais et qu’il n’y a ni robinet ni chiffon propre à proximité, vous pouvez frotter la pomme dessus - au moins, elle sera débarrassée de la poussière; pour ce faire, il faut la polir uniformément de tous les côtés.

4. Tout est dans le compromis

Il n’est pas obligatoire de laver les pommes. Cependant, si vous voulez jouer la carte de la sécurité, frottez d’abord le fruit sous le robinet, puis séchez-le à l’aide d’un chiffon en microfibre propre.

5. Et encore une chose...

Il n’est pas recommandé d’éplucher la pomme pour se protéger d’éventuels résidus. La plupart des vitamines d’une pomme se trouvent en effet directement sous la peau. Croquer dans une pomme non nettoyée est donc un bien moindre mal que de croquer dans une pomme épluchée ou de ne pas en consommer du tout.

schalen

Peler ou pas peler, telle est la question...

Découvrir ici quels légumes et quels fruits vous pouvez manger en toute sécurité avec leur peau et lesquels vous devriez plutôt éplucher.

Plus d'articles