Navigation

Maison

Bien choisir sa bougie

Romantique à souhait, la bougie se décline en une multitude de modèles dont les modes de fabrication et composants varient. Pour s’y retrouver dans cette jungle, voici quelques informations utiles.

Texte Pierre Wuthrich
Date
"Christmas decoration. Candle, ball, and spruce branch.Similar pictures from my portfolio:"

Toutes les bougies ne se valent pas. Il est donc important d’avoir en tête quelques considérations avant de faire ses achats (photo: Getty Images).

Comment fabrique-t-on une bougie?

Il existe plusieurs modes de fabrication. La bougie trempée est confectionnée à partir d’une masse à base de poudre de paraffine à laquelle on fait prendre un bain de cire afin de la colorer. La bougie moulée, elle, est produite en versant de la cire liquide dans un contenant. La bougie tirée provient du passage répété d’une mèche dans de la cire jusqu’à obtention de l’épaisseur voulue. Enfin, la bougie peut être roulée. C’est le cas des modèles se composant de feuilles de cire d’abeille que l’on a enroulées.

De quoi sont faites les bougies?

À Migros, la grande majorité de l’assortiment – plus de 140 références – est constituée de bougies en paraffine, une matière issue de la valorisation des déchets provenant du raffinage d’hydrocarbures, et en stéarine, une substance d’origine animale (suif de bœuf) ou végétale (huile de palme). On ne compte qu’une poignée de modèles en cire d’abeille. Des bougies confectionnées à 100% à partir d’huile de colza seront proposées à la vente dès 2023.

Pourquoi ça brûle?

La chaleur de la flamme fait fondre le combustible, à savoir la cire. Une fois liquide, celle-ci va remonter par capillarité le long de la mèche et permettre à la bougie de brûler. Rien ne serait toutefois possible sans oxygène qui joue le rôle de comburant et permet d’avoir un feu continu.

Comment reconnaître une bougie de qualité?

Le label RAL garantit que les bougies ne coulent pas et ne causent pas de dégagement de suie ou de fumée. Il assure de plus que les composants ne sont pas nocifs. À Migros, l’ensemble de l’assortiment standard – qui ne comprend pas l’offre de saison liée à Noël ou Pâques par exemple – arbore ce gage de qualité.

Comment savoir si une bougie va brûler longtemps?

La durée de combustion est souvent indiquée sur l’étiquette. Il faut savoir qu’il s’agit d’une estimation basée sur des tests effectués par les fabricants et que celle-ci peut varier selon les conditions d’utilisation. Si aucune indication n’est donnée, il faut observer le diamètre de la bougie. À hauteur égale, un modèle large durera plus longtemps qu’un étroit.

Les bougies à Migros

Y a-t-il-des bougies plus lumineuses que d’autres?

Généralement, les bougies parfumées brûlent moins bien que les modèles classiques. En effet, les huiles parfumées présentes dans la masse ont tendance à empêcher le passage de la cire liquide dans la mèche, ce qui peut entraîner une moins bonne combustion.

À noter qu’opter pour une bougie avec une mèche longue (plus d’un centimètre) n’est pas forcément une bonne idée. La flamme sera certes plus haute mais celle-ci risque bien d’atteindre alors son point de fumée, ce qui provoque un dégagement de suie. Pour éviter cela, il est recommandé de couper la mèche à moins d’un centimètre avant de l’allumer, une opération qui garantit aussi combustion plus longue.

Pourquoi allumez une bougie pendant dix minutes n’est pas une bonne idée?

Il est recommandé d’attendre que la cire liquide ait atteint les bords de la bougie et que sa surface soit donc homogène pour l’éteindre – ce qui selon les modèles peut prendre plusieurs heures. Vous éviterez ainsi que la bougie ne se creuse en son centre.

Y a-t-il des modes dans les bougies?

Oui, ou plutôt des tendances qui se dessinent sur plusieurs années. Actuellement, les bougies torsadées et striées ainsi que les modèles présentant un dégradé de couleurs sont en vogue. On les retrouve d'ailleurs dans l'assortiment temporaire de Migros.

Comment éteindre une bougie?

Le plus efficace est d’utiliser un éteignoir ou un coupe-mèche, voire de plonger la mèche dans la cire liquide avec un couteau. Vous éviterez ainsi les dégagements de fumée et les odeurs de brûlé désagréables. Souffler sur une bougie est déconseillé, car cela peut projeter des gouttes de cire sur les meubles. Sans parler du danger d’approcher son visage d’un feu.

Plus d'articles