Navigation

Nos objectifs ambitieux en matière de climat

Climatiquement neutre au niveau de l’exploitation depuis 2022

Depuis début 2022, Migros est climatiquement neutre au niveau de l’exploitation. Nous compensons toutes les émissions que nous ne sommes pas encore en mesure d’économiser – et nous travaillons dans le but d’arriver à les économiser un jour!  Et ce, non pas en achetant des certificats, mais en lançant des projets innovants dans notre propre chaîne d’approvisionnement. Nous économisons ainsi les émissions correspondantes. Comment? En Thaïlande, par exemple, nous cultivons le riz de manière à réduire les émissions de méthane. Et en Côte d’Ivoire, où nous achetons du cacao pour notre chocolat, nous gérons un projet d’agroforesterie.

Le chemin est le but: zéro net d’ici à 2050

Photo avec les points.

Passez sur un point pour en savoir plus.

Graphique informatif avec des explications en cinq points sur la manière dont Migros entend réaliser l’objectif «zéro émission nette d’ici 2050».
  1. L’exploitation des magasins Migros génère des émissions (périmètres 1 et 2). Pour les réduire, nous misons notamment sur de l’électricité 100% renouvelable ou sur des technologies de propulsion alternatives pour nos moyens de transport.

  2. La fabrication de nos produits (périmètre 3) est la plus importante source d’émissions. Pour les réduire, nous axons nos efforts sur une alimentation plus efficaces des animaux de rente ou sur la promotion des installations de production de biogaz.

  3. L’exploitation de Migros est neutre pour le climat depuis 2022, toutes les émissions restantes étant compensées par des projets concrets mis en œuvre sur sa propre chaîne d’approvisionnement.

  4. Migros s’engage à réduire de 80% les émissions d’exploitation (périmètres 1 et 2) et d’environ 30% les émissions sur sa propre chaîne d’approvisionnement (périmètre 3) d’ici 2030.

  5. D’ici 2050 au plus tard, le groupe Migros aura atteint l’objectif de zéro émissions nettes et ne produira plus du tout d’émissions. L’entreprise sera ainsi en phase avec l’Accord de Paris sur le climat, qui vise à limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C.

Objectifs climatiques d’ici à 2030

Pour atteindre le zéro net d’ici à 2050, nous nous sommes également fixé des objectifs ambitieux pour 2030. D’ici là, Migros économisera 80% d’émissions de CO2 dans son exploitation (scopes 1 et 2). L’exploitation comprend par exemple notre flotte de véhicules ainsi que la gestion des magasins Migros. Pour ce faire, nous misons sur des mesures telles que l’électricité 100% renouvelable ou les technologies de propulsion alternatives pour les véhicules de transport, comme l’électricité ou l’hydrogène. Les émissions annuelles restantes sont compensées par la mise en œuvre de projets dans notre propre chaîne d’approvisionnement.

SBTi – Objectif du groupe
Une loupe avec une lentille en verre est posée sur un bureau. Elle est posée contre une pile de papier.

Le Groupe M pionnier de la protection du climat

L’ensemble du Groupe Migros s’engage à respecter l’objectif SBTi Business Ambition for 1,5 °C. Qu’est-ce que cela signifie concrètement? Nous réduisons par étapes nos émissions de gaz à effet de serre afin d’atteindre un bilan zéro net d’ici à 2050. Nous contribuons ainsi à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C et sommes donc compatibles avec l’accord de Paris sur le climat.

En savoir plus

C’est dans la chaîne d’approvisionnement que se produisent les plus grandes émissions: de la culture des produits à leur transport jusqu’au magasin. Ici, l’objectif est de réduire de près de 30% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Cela passe par exemple par des élevages durables, en nourrissant les animaux avec du soja provenant d’Europe, ou par des serres sans énergie fossile pour la culture de fruits et de légumes. Avec le M-Check, nous montrons comment les différents produits se situent en matière de compatibilité climatique et orientons ainsi les achats des clientes et clients vers des produits respectueux du climat.

Photos: Getty Images

Apprenez-en plus sur nos projets climatiques

Un bol de riz.

Culture de riz respectueuse du climat

Une fève de cacao fendue.

L’agroforesterie dans la culture du cacao

Notre devise: réduire au maximum, compenser le reste

Climat et énergie
3 mio

de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre seront économisées par le Groupe Migros d’ici à 2030.

Climat et énergie
100%

d’électricité renouvelable, c’est ce que nous achetons depuis 2021 pour nos transports et le fonctionnement de nos magasins.

Lisez ici les principales questions et réponses

La notion de neutralité climatique peut ne concerner que certains domaines d’une organisation (p. ex. uniquement les magasins Migros) et, en même temps, les émissions de gaz à effet de serre peuvent être neutralisées, c’est-à-dire compensées (au moyen de certificats ou de projets spécifiques visant à économiser à nouveau les émissions ailleurs).

Par contre, pour le zéro net, l’ensemble de l’organisation doit réduire ses émissions. Les quelques émissions restantes ne doivent pas être compensées, mais extraites de l’atmosphère à long terme et stockées sous terre.

En effet, une compensation pure et simple ne permet pas d’atteindre l’objectif. C’est pourquoi l’élément prioritaire de la stratégie climatique de Migros est la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Seules les émissions restantes sont compensées par des projets de protection climatique de haute qualité dans notre propre chaîne d’approvisionnement. Selon la devise: réduire au maximum, compenser le reste.

Oui, tous les projets de compensation sont certifiés selon les normes internationales. De plus, les économies réalisées dans les projets sont vérifiées par des organismes de contrôle indépendants.

La production de denrées alimentaires sera en effet toujours à l’origine d’émissions de gaz à effet de serre. Il existe toutefois de grandes différences dans la quantité d’émissions émises. Par exemple, des additifs destinés à l’alimentation animale peuvent être utilisés pour réduire les émissions de méthane du bétail, ou le café peut être cultivé dans des systèmes mixtes où les arbres à croissance lente ont une empreinte carbone beaucoup plus faible. Le zéro net signifie donc que les émissions de gaz à effet de serre sont réduites autant que possible dans la culture et la production des produits et que les émissions restantes sont retirées de l’atmosphère et stockées sous terre.

Vous souhaitez en savoir plus?

Une ampoule teintée en vert.

Nos objectifs climatiques: zéro net d’ici à 2050

CO2-Kompensation_PageTeaser_480x480

Compensation CO₂

M-Check2-1-Tipps&Tricks-Start-PageLinking-480x480

M-Check: des achats durables en toute facilité

Thèmes connexes