Navigation

29.03.2022 - Communiqués de presse Migros maintient le cap de la croissance

Zurich - Le groupe Migros reste le leader du marché suisse du commerce de détail et a surpassé ses performances de l’année précédente, qui étaient déjà excellentes. Grâce à des baisses de prix et à des innovations apportées aux produits et aux services, il a de nouveau amélioré l’attractivité de ses offres à la clientèle. Sur une base corrigée, le chiffre d’affaires consolidé du groupe a augmenté de 2,3% pour atteindre Fr. 28,932 mia. Le bénéfice du groupe s’est élevé à Fr. 668 mio, et ce bien que d’importants domaines d’activité tels que les voyages, la restauration et les loisirs aient à nouveau connu un recul. Par ses activités d’engagement social, Migros a soutenu de nombreux projets dans les domaines de la culture, de la formation, des loisirs, du vivre ensemble, des projets pionniers et du travail de développement pour un montant total de Fr. 160 mio.

La pandémie de COVID-19 a de nouveau eu un impact sur la marche des affaires du groupe Migros en 2021. Alors que les domaines d’activité des voyages, des loisirs et de la restauration ont subi des pertes, l’activité principale du commerce de détail s’est développée avec succès. Le groupe Migros est parvenu à dépasser ses performances, déjà élevées, de l’année précédente. Les plateformes de commerce électronique Food et Non Food ainsi que les domaines Convenience, Discount et Santé ont été plus appréciés que jamais par la clientèle.

Nous devons cette performance aux collaboratrices et collaborateurs du groupe Migros. «Je suis impressionné par la manière dont les collègues, qu’ils soient sur le devant de la scène ou en coulisses, s’engagent chaque jour pour notre clientèle, avec persévérance et en unissant leurs forces. Je vous remercie chaleureusement pour ce formidable engagement», a déclaré Fabrice Zumbrunnen, président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros.

Leader incontesté du commerce de détail en Suisse
En 2021, le groupe Migros s’est concentré sur les domaines d’activité stratégiquement importants et a confirmé sa position de leader sur le marché dans son activité principale, le commerce de détail en Suisse, en magasin et en ligne. Avec les plateformes en ligne comme Migros Online et Digitec Galaxus, il est le leader incontesté du commerce en ligne en Suisse. Il a encouragé la diversité régionale avec de nouveaux produits et des sites supplémentaires et s’est attaché à développer la durabilité et des offres nouvelles et attrayantes pour les clientes et les clients. Dans les supermarchés, ceux-ci ont bénéficié de baisses de prix pour un montant d’environ Fr. 190 mio, soit une moyenne de 1,7%. Denner a connu une évolution positive sur le marché très disputé du discount et a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 3,808 mia (+1,2%). Le fournisseur de produits convenience migrolino a poursuivi sur la lancée de l’année précédente, avec une croissance de CHF 747 mio (+4,3%).

Amélioration de la performance financière
Sur une base comparable, le chiffre d’affaires du groupe, corrigé des cessions de participations et d’immeubles de l’année précédente, a augmenté de 2,3% pour atteindre Fr. 28,932 mia. L’apurement comprend essentiellement des parts de chiffre d’affaires et des revenus générés par les cessions de Globus, du grossiste en restauration Saviva et du centre commercial Glatt en 2020. Le chiffre d’affaires de détail corrigé de toutes les entreprises Migros s’est élevé à Fr. 24,744 mia (+2,3%). Outre les activités en ligne, les secteurs Convenience, Discount et Santé ont été les principaux moteurs de la croissance.

Le résultat avant résultat financier et impôts sur le bénéfice (EBIT) a progressé de 11,4% pour atteindre Fr. 800 mio. La performance des opérations s’est donc améliorée pour la quatrième année consécutive. Au final, le groupe a réalisé un bénéfice de Fr. 668 mio en 2021, avec une croissance de 20,4%. (2020: Fr. 555 mio avant apurement du portefeuille). Les capitaux propres ont augmenté de Fr. 654 mio pour atteindre Fr. 21,142 mia. «Le groupe Migros dispose d’une bonne position financière pour relever les défis actuels du marché et pour rendre les achats encore plus attrayants pour sa clientèle grâce à des innovations», déclare Isabelle Zimmermann, cheffe du département Finances du groupe.

Également leader incontesté dans le commerce en ligne en Suisse
Dans le domaine du commerce en ligne, le groupe Migros a de nouveau progressé, dépassant ainsi ses excellentes performances de l’année précédente. Le chiffre d’affaires du commerce de détail en ligne a franchi pour la première fois la barre des trois milliards. Tous segments confondus, celui-ci a enregistré une hausse de 15,5% en 2021 pour atteindre le total de Fr. 3,242 mia. Le commerce en ligne représente désormais plus d’un dixième du chiffre d’affaires total du groupe Migros. Au cours des cinq dernières années, le chiffre d’affaires en ligne a réalisé une progression totale de 67%. Avec ses plateformes Migros Online et Digitec Galaxus, le groupe Migros est le leader incontesté du commerce en ligne en Suisse. Migros Online (chiffre d’affaires +24,5%) a ajouté de nouveaux produits Migros à son assortiment et permet à la clientèle de faire ses achats confortablement depuis son domicile ou en déplacement. Digitec Galaxus (+17,7%) a franchi la barre des deux milliards de chiffre d’affaires et a mis l’accent sur la transparence des prix et la durabilité. La clientèle compense de plus en plus souvent les émissions de CO2 de ses achats.

10 000 produits «De la région. Pour la région.»
Les dix coopératives régionales Migros et leurs filiales en Suisse et à l’étranger ont réalisé un chiffre d’affaires net de Fr. 16,364 mia, soit une évolution légèrement inférieure à celle de 2020, année qui avait été extrêmement forte. Les nouvelles restrictions dues à la pandémie de COVID-19 se sont fait sentir, en particulier dans la restauration ainsi que dans les installations de loisirs et de fitness. Le chiffre d’affaires de la restauration a diminué de 9,5% pour s’établir à Fr. 394 mio. Les supermarchés et hypermarchés ont réalisé un chiffre d’affaires de Fr. 12,674 mia (–0,4%), activités de Migros Online comprises, et ont ainsi connu une évolution stable. Les marchés spécialisés Micasa, SportXX, melectronics, Do it + Garden et OBI ont réussi à maintenir la forte progression de l’année précédente. Leur chiffre d’affaires s’est accru de 0,9% pour atteindre Fr. 1,730 mia, et ce malgré des baisses de prix totales de 2,2%.

La diversité régionale de Migros, avec des offres de productrices et producteurs locaux, a de nouveau gagné en importance. Les coopératives ont lancé environ 500 nouveaux produits «De la région. Pour la région». La clientèle a désormais le choix entre 10 000 produits de cet important label. La demande de produits durables, qui avait déjà fortement augmenté l’année précédente, s’est également maintenue. Le chiffre d’affaires des produits alimentaires biologiques affiche 3,0% de hausse et celui des produits à valeur ajoutée écologique ou sociale a connu une croissance de 0,7% pour atteindre Fr. 3,404 mia.

Des milliards investis dans l’industrie et de nouveaux produits et services
Une fois de plus, Migros a investi dans d’importantes innovations de produits. Les investissements totaux du groupe Migros se sont élevés à Fr. 1,481 mia en 2021. Au cours des cinq dernières années, ses investissements se sont élevés au total à Fr. 7,5 mia. En 2021, les dix coopératives ont dépensé Fr. 726 mio pour se rapprocher encore plus de leur clientèle en développant des magasins de proximité et en modernisant leurs magasins. De plus, une partie des fonds du groupe Migros a été affectée à Migros Industrie, qui a notamment investi dans des installations de production modernes, apportant ainsi une contribution importante au renforcement de la place industrielle suisse.

Développement de l’offre de santé
La filiale Medbase, active dans les domaines de la médecine, des soins dentaires et de la pharmacie, a étendu son réseau de sites et a contribué ainsi à la gestion de la pandémie de COVID-19 en ouvrant des centres de vaccination et de test. En 2021, MiSenso, le format spécialisé dans l’optique et l’audioprothèse lancé l’année précédente, a été étendu, avec sept nouveaux magasins spécialisés en Suisse alémanique.

160 millions de francs suisses pour le bien commun
Depuis des décennies, Migros apporte de multiples contributions pour renforcer la cohésion sociale en Suisse. En 2021, les trois piliers de l’engagement social du groupe Migros ont été réunis sous la bannière «Engagement Migros» qui comprend donc le Pour-cent culturel Migros (créé en 1957), le Fonds pionnier Migros et le Fonds de soutien Migros. En 2021, des projets dans les domaines du vivre-ensemble, de la culture, de la formation, de la santé, de la technologie, de l’éthique ainsi que du climat et des ressources ont été soutenus à hauteur de Fr. 160 mio au total (2020: Fr. 159 mio).

Des objectifs climatiques ambitieux
Le groupe Migros a obtenu des résultats importants en matière de développement durable. Il s’est fixé des objectifs climatiques ambitieux, compatibles avec l’accord de Paris sur le climat, afin de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C. Toutes les entreprises du groupe Migros se sont défini des objectifs intermédiaires ambitieux afin d’atteindre l’objectif «zéro net», c’est-à-dire la suppression totale des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 au plus tard. D’ici 2030, les émissions de gaz à effet de serre du groupe Migros doivent ainsi être réduites de 70% par rapport à 2019. Ces objectifs ont été approuvés dans le cadre du Science Based Targets Initiative (SBTi), un programme reconnu dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. En 2021, le groupe Migros a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 51,6% par rapport à 2019. La consommation d’énergie a diminué de 2,1% durant la même période.

Des achats durables simplifiés
Parallèlement, Migros a lancé de nouveaux services pour simplifier les achats durables. Il s’agit par exemple du M-Check, label apposé sur les marques propres Migros. Sur les emballages des produits, une note allant d’une à cinq étoiles évalue le bien-être animal et la compatibilité climatique. Plus de 3000 produits portent déjà le M-Check. D’ici 2025, toutes les marques propres doivent être soumises à cette nouvelle évaluation. Migros s’impose ainsi comme pionnier dans le commerce de détail en Suisse.

Migros reste le plus grand employeur privé de Suisse
En 2021, Migros employait 97 541 collaboratrices et collaborateurs (2020: 99 155). La diminution est due à la vente de Globus et de Saviva SA ainsi qu’au recul de l’activité Voyages. Parallèlement, le groupe Migros a créé plus d’un millier de nouveaux postes, notamment dans le commerce en ligne et dans le domaine de la santé. Plus de 3600 jeunes ont accompli leur formation de base dans plus de 60 métiers différents au sein du groupe Migros qui reste ainsi le premier employeur privé de Suisse.

Rapport annuel Migros 2021

De jeunes collaboratrices et collaborateurs participent à l’élaboration du rapport annuel.
Le rapport annuel du groupe Migros se modernise. Les informations doivent deve- nir encore plus accessibles. Pour cela, Migros a lancé la Reporting Academy. Pour la première fois, des jeunes en apprentissage ou en stage au sein du groupe Mi- gros ont rédigé une partie du rapport annuel et réalisé des vidéos. Les jeunes col- laboratrices et collaborateurs Migros ont interviewé Ursula Nold, présidente de l’administration, et FabriceZumbrunnen, président de la direction générale.

Lien: report.migros.ch/2021/fr/academy