Une nouvelle société pour les supermarchés Migros: f...

Une nouvelle société pour les supermarchés Migros: focalisation sur de meilleures prestations au profit des clientes et clients

Migros

Migros poursuit la réorganisation de son activité Supermarché. Lors de la séance du jeudi 29 juin 2023, l’administration de la Fédération des coopératives Migros (FCM) a adopté les nouvelles étapes de la réorganisation et confirmé le CEO de la nouvelle société Migros Supermarché SA. Avec cette nouvelle entité, Migros entend mieux exploiter son potentiel au profit de ses clientes et clients, et proposer de manière plus efficace ses produits et services tout le long de la chaîne de création de valeur.

Date
Format
Communiqué de presse

Le groupe Migros jouit d’une excellente santé financière et enregistre de nouveau une croissance positive dans tous les domaines d’activité stratégiques en 2023. Cependant, dans l’activité Supermarché en particulier, les défis sont nombreux et les coûts se maintiennent à un niveau élevé. Les principales raisons à cela sont les coûts élevés des matières premières et, du fait de l’inflation, une hausse des coûts d’exploitation. «Le commerce de détail et en particulier les supermarchés constituent pour Migros un facteur de réussite important. Notre devoir et notre volonté est de fournir de meilleures prestations tout le long de la chaîne de création de valeur. Cela va de la production aux magasins, où nous servons nos clientes et clients, en passant par les achats et la commercialisation», a confié Mario Irminger, président de la direction générale de la FCM.

C’est la raison pour laquelle les administrations de la FCM et des dix coopératives régionales ont décidé en mai 2023, pour simplifier l’organisation des supermarchés, de mener à l’avenir leur activité principale au sein d’une société indépendante et centralisée (cf. communiqué de presse du 24 mai 2023).

Avec la nouvelle société Migros Supermarché SA (MSM), Migros entend continuer à améliorer ses prestations au profit de ses clientes et clients. Grâce à des simplifications organisationnelles et à une meilleure exploitation des synergies, les clientes et les clients pourront bénéficier d’une qualité accrue, de davantage de durabilité et de prix encore plus intéressants. La nouvelle organisation est centrée sur la fraîcheur, la régionalité, des marques propres fortes et la proximité avec la clientèle. En tant que société de services, MSM SA fournira à toutes les coopératives des prestations en rapport avec le supermarché. Avec la réorganisation, les coopératives endosseront dès l’année prochaine une responsabilité plus importante pour l’activité Supermarché, ce qui permettra de remplacer certaines instances et de simplifier la structure complexe. Les tâches à forte connotation régionale, telles que l’achat de produits locaux pour leur assortiment ou la construction et l’exploitation des magasins, continueront d’être assurées par les dix coopératives régionales. Celles-ci seront amenées, à l’avenir, à collaborer encore plus étroitement dans différents domaines.

Pour que les responsabilités soient clairement définies, MSM SA sera dirigée, sur le plan stratégique, par son propre conseil d’administration et, sur le plan opérationnel, par sa propre direction. Peter Diethelm, jusqu’ici directeur de la société coopérative Migros Suisse orientale, a été nommé CEO désigné de MSM SA. Le conseil d’administration comprend sept membres, lesquels représentent la FCM et les coopératives régionales: Guido Rast (directeur de la société coopérative Migros Lucerne) est le président désigné du conseil d’administration et Mario Irminger (président de la direction générale de la FCM) en est le vice-président désigné. Les membres issus des coopératives régionales sont: Mario Caldelari (directeur de la société coopérative Migros Valais), Mattia Keller (directeur de la société coopérative Migros Tessin), Martin Lutz (nouveau directeur de la société coopérative Migros Suisse orientale) ainsi que Reto Sopranetti (directeur de la société coopérative Migros Aar). Le second membre désigné issu de la FCM est Hubert Weber, actuellement encore membre de l’administration de la FCM. Matthias Wunderlin, en qualité de Chief Transformation Officer et membre de la direction générale de la FCM, dirigera et suivra de près la transformation de l’activité Supermarché.

«Je vois plusieurs gros avantages à cette nouvelle société: plus de simplicité, plus de productivité et plus d’efficacité, tout en conservant notre proximité avec la clientèle. Nous associons ainsi les atouts de notre ancrage régional à une nouvelle structure de direction plus efficace», a déclaré Guido Rast, président désigné du conseil d’administration de MSM SA.

Il revient aux instances compétentes de prendre la décision finale
La nouvelle direction de MSM SA œuvre déjà activement à la concrétisation et aux futures étapes de la mise en œuvre. Dans cette optique, le département Marketing va être détaché de la FCM d’ici janvier 2024 pour être transféré dans la nouvelle société. «De mon point de vue, nous avons trouvé une forme d’organisation qui convient parfaitement à Migros et qui pourra évoluer par étapes. La fraîcheur, la régionalité, des marques propres fortes et la proximité avec nos clientes et clients sont au centre de nos préoccupations», a déclaré Peter Diethelm, CEO désigné de MSM SA. Enfin, les instances compétentes, notamment les administrations de la FCM et celles des coopératives, ainsi que l’assemblée des délégués de la FCM et les comités coopératifs, prendront les décisions stratégiques relatives à la réorganisation de l’activité Supermarché. Ces décisions sont attendues à partir de l’automne 2023.

Dans le cadre de cette nouvelle société, le caractère régional reste un axe stratégique important de Migros. Avec environ un dixième de l’assortiment labellisé «De la région. Pour la région.», Migros reste la première adresse pour des denrées alimentaires produites localement. Et l’important engagement sociétal se verra lui aussi renforcé. «Plus Migros et ses supermarchés prospéreront, plus Migros aura la capacité de s’engager envers la société», a souligné Ursula Nold, présidente de l’administration de la Fédération des coopératives Migros. Rien que l’an passé, Migros a investi environ 156 millions de francs en faveur de la société à travers le Pour-cent culturel Migros, le Fonds pionnier Migros et le Fonds de soutien Migros.

L’administration de la FCM doit être réduite 
Outre la création de MSM SA, l’administration de la FCM souhaite aussi se réorganiser de manière plus efficace. Elle sollicite donc l’assemblée des délégués qui se réunira à l’autonome afin qu’elle réduise de 23 à 14 le nombre des membres de l’administration de la FCM, avec effet au 1er juillet 2024. Outre la présidente de l’administration, le président de la direction générale de la FCM et deux représentant-es du personnel, l’administration se composerait encore de cinq membres externes ainsi que de cinq membres des coopératives régionales. Ainsi, chaque coopérative régionale aurait une représentation soit dans l’administration de la FCM, soit dans le conseil d’administration de MSM SA.

Invitation à la rencontre avec la presse – vendredi 10 h à Zurich
Ursula Nold, présidente de l’administration FCM, Mario Irminger, président de la direction générale FCM, Peter Diethelm, CEO désigné de MSM, et Guido Rast, président désigné du conseil d’administration de MSM, se tiendront à votre disposition pour de courts entretiens au siège de la FCM, Limmatstrasse 152, Zurich, vendredi à 10 h. Inscription souhaitée (tél. 058 570 38 38, {internalMagnoliaLink(mailto:media@migros.ch)}media@migros.ch).

Le point de presse introductif sera également diffusé en live stream: lien.

Vendredi 30 juin, à partir de 10 h, seront disponibles ici les diapositives de la rencontre avec la presse.

Photos

Contact