Une femme jardine dans un potager surélevé

Biodiversité

Protection de la nature: jardiner pour la diversité

Que vous ayez votre propre jardin derrière votre maison, un jardin familial ou un balcon: des plantations écologiques et naturelles contribuent à protéger la nature et la diversité des espèces.

De
Janine Radlingmayr
Date
Format
Conseil

Espèces végétales et animales menacées

Entretenir et préserver la nature, c’est l’affaire de tous. Car la diversité de la nature ou biodiversité nous garantit une vie meilleure. Chaque jour, nous profitons de ce que la diversité biologique a à nous offrir, quand nous respirons, quand nous mangeons et même quand nous nous reposons. Pourtant, en Suisse, un tiers des quelque 11 000 espèces végétales et animales étudiées sont menacées. Il est donc grand temps d’encourager davantage l’aménagement d’habitats pour la faune et la flore. La bonne nouvelle: vous pouvez y contribuer en optant pour les bonnes plantes au jardin ou sur le balcon.

Aménager des espaces pour les animaux

Un hôtel pour insectes bricolé

Le jardin: plus il est sauvage, mieux c’est! Les animaux apprécient les tas de bois et de branches: les lézards, les fourmis et les coléoptères aiment s'y cacher au printemps et en été. Plus tard dans l’année, les hérissons y passent l’hiver – ou dans un abri maison. Les hôtels à insectes trouvent aussi leur place sur les balcons. Ils attirent les abeilles sauvages qui aiment les habitats chauds et secs. Sur un balcon plutôt ombragé, des plantes alimentaires indigènes telles que les pulmonaires ou les campanules fausse-raiponce font le bonheur des abeilles sauvages. N’importe quelle oasis de verdure aussi petite soit-elle est propice aux bourdonnements.

Chaque centimètre carré compte pour la nature

Les plantes indigènes sont non seulement des habitats naturels pour toutes sortes d’êtres vivants, mais elles contribuent aussi directement à améliorer le climat, notamment dans les villes. Car la verdure supplante l’asphalte et le béton qui emprisonnent le sol.

Jardiner avec cœur et intelligence

Lavande avec une abeille

Sur un balcon ou dans un jardin, chaque plante fait la différence en termes de biodiversité: la seule condition est qu’elle soit indigène pour lutter contre l’extinction des insectes et des abeilles. En effet, les insectes pollinisateurs comme les coléoptères, les abeilles et d’autres espèces sont indispensables pour l’équilibre écologique. Tout comme chaque plante a sa propre fonction, chaque insecte a sa préférence. Les abeilles mellifères et sauvages apprécient par exemple en particulier les plantes riches en pollen comme la lavande et l’échinacée.

Cultiver malin

Tant au printemps qu’en été et en hiver, privilégier les arbustes et les massifs de fleurs indigènes favorables aux pollinisateurs, qui sont particulièrement riches en pollen et en nectar, revient à créer des sources d’alimentation naturelles pour ces insectes travailleurs. En pollinisant les plantes, les insectes et les abeilles apportent à leur tour une précieuse contribution à la biodiversité.

Jardinage et protection de l’environnement

Une main plante un plant dans un parterre

Toutes les plantations des potagers, des prairies, des balcons et des pots de fleurs soutiennent la biodiversité. Néanmoins, tous les aspects du jardinage devraient être durables. Or le recours à des produits phytosanitaires chimiques de synthèse dans les jardins privés suisses est estimé à 100 à 200 tonnes par an. Leur utilisation inappropriée constitue un grave danger pour la nature.

Moins, c’est mieux!

Grâce à des produits alternatifs et des moyens naturels, la tendance est au jardinage biologique: bon nombre d’amateurs de jardinage privilégient des variantes respectueuses de l’environnement, comme la protection biologique des plantes ou les engrais bio. Il convient toutefois de les utiliser avec parcimonie et correctement. Les personnes qui non seulement ont la main verte, mais aussi la volonté d’agir pour l’environnement utilisent tout naturellement des terreaux sans tourbe. Ils renforcent les plantes et protègent la biodiversité ainsi que le climat. L’extraction de tourbe représente un grand danger pour l’écosystème fragile des zones marécageuses. Migros commercialise uniquement des terreaux sans tourbe déjà depuis 2013.

Aidez-nous!

Notre assortiment pour le jardinage bio répond aux besoins des amateurs de jardinage soucieux de l’environnement: tous les articles se plient à des directives strictes et, dans la mesure du possible, leurs composants proviennent de Suisse. Vous aussi, contribuez à rendre les jardins, les potagers et les pots de fleurs de Suisse encore plus durables et à protéger le climat.

Les organismes utiles: nos héros biologiques

Les organismes utiles sont des organismes vivants qui luttent de façon naturelle contre les nuisibles. Les nématodes, par exemple, sont l’ennemi naturel des larves et des sciarides.

  • Les organismes utiles sont des organismes vivants, ennemis naturels des nuisibles.

  • Les organismes utiles sont l’alternative la plus naturelle aux produits phytosanitaires chimiques de synthèse traditionnels.

  • Les organismes utiles ne laissent aucun résidu, préservent l’environnement et favorisent un écosystème durable.

  • Lorsque les organismes utiles repoussent les nuisibles, cela crée, dans l’idéal, un équilibre sain entre les populations.