Une abeille se pose sur une fleur

Aider les insectes

Protéger les abeilles: comment agir!

Les abeilles sont vitales pour nous: c’est pourquoi nous les protégeons, avec votre aide.

De
Janine Radlingmayr
Date
Format
Conseil

La protection des abeilles commence à petite échelle: au jardin, sur le balcon, sur la terrasse ou avec une toiture végétale. Les abeilles mellifères et sauvages sont des actrices importantes de notre écosystème. Chaque centimètre carré de verdure compte pour promouvoir la diversité des espèces. Inutile d’avoir un grand jardin pour protéger les abeilles. Il suffit de cultiver des plantes bénéfiques pour les insectes. 

Que peut-on faire?

Chacun-e peut contribuer à la protection des abeilles. Voici les cinq conseils les plus simples:

Illustration d'une abeille avec des fleurs, du miel et un nichoir

1. Les abeilles apprécient les plantes qui attirent les pollinisateurs

Quand vous jardinez, prêtez attention aux plantes que les insectes affectionnent. Impossible de se tromper avec les briques végétales  intégrant des plantes vivaces sauvages indigènes – de véritables petits îlots fleuris pour nos travailleuses assidues. Pour un balcon ensoleillé, les campanules à feuilles rondes, les œils-de-bœuf et les résédas conviennent parfaitement. Quant aux espaces mi-ombragés à ombragés, ils se prêtent volontiers aux lamiers, aux pulmonaires et aux campanules fausse-raiponce. Les variétés de saules, d’arbres fruitiers et d’érables sont des espèces d’arbres et d’arbustes très précieuses au jardin. Plus elles sont variées, mieux c’est.

2. Achetez local

Lors de votre prochain achat, optez pour des produits à base de miel certifiés et de la région. C’est un moyen de protéger les abeilles.

3. Abris pour les abeilles sauvages

Plus de 600 espèces d’abeilles sauvages vivent en Suisse. Leurs besoins? Variables. Mais toutes ont besoin d’abris de nidification et de plantes pourvues de pollen et de nectar. Les plantes ne sont pas l’unique moyen d’aider les abeilles. Il est possible de construire soi-même ou d’acheter un abri pour le balcon ou le jardin. Les hôtels à abeilles s’orientent vers le sud pour qu’ils soient bercés de soleil. 

4. Ne tondez pas les prairies de fleurs avant mi-juillet

Les plantes non coupées constituent un refuge essentiel pour les insectes. Quand vous tondez une prairie, laissez au moins 10% de la surface comme bande refuge. Laissez reposer ces espaces pendant l’hiver. Ils offriront aux abeilles sauvages des abris de nidification et d’hivernage. Sur le balcon ou au jardin: en automne, laissez les plantes vivaces sans les couper. Les abeilles y trouvent refuge pour l’hiver.

5. Jardinage naturel

Renoncez aux produits phytosanitaires et aux biocides signalés comme dangereux pour les abeilles.