Papier toilette

Compostage

Ce que vous n’auriez jamais imaginé mettre au compost

Les épluchures et sachets d’infusion vont au compost. Mais qu’en est-il des autres déchets de la maison? Découvrez-le dans notre article!

De
Marlies Seifert (Texte) / Getty Images (Photo)
Date
Format
Conseil

Tout ce qui est compostable ne convient pas forcément à tous les composts. Les conseils suivants concernent en premier lieu votre propre compost. Vous aimeriez bien en avoir un, mais vous n’avez pas de jardin? Achetez un vermicomposteur, il trouve sa place dans toutes les cuisines! Le compostage comporte toujours une part d’expérimentation. Voici quelques idées surprenantes à tester!

1. Rouleaux de papier toilette

Dans les vermicomposteurs, il est important d’ajouter de petites quantités de carton pour apporter des «substances fibreuses». Le compost devrait en contenir 20%. Vous pouvez aussi ajouter des boîtes à œufs, ainsi que, de temps à autre, un mouchoir ou une serviette en papier. Il est préférable de les découper en petits morceaux et d’en ajouter une poignée comme support pour les déchets biologiques.Ne compostez pas de grandes quantités de papier blanchi. Les rouleaux de papier toilette vides finissent souvent dans les ordures ménagères car ils sont trop petits pour la collecte de cartons. Alors, hop au compost!

2. Cotons-tiges

S’ils sont constitués à 100% de coton bio et de bambou, les cotons-tiges peuvent être compostés. Pour qu’ils se décomposent plus rapidement, il est aussi recommandé de les couper en petits morceaux. Les cotons-tiges compostables n’ont d’ailleurs rien à faire dans la poubelle verte.Dans les déchets verts, il ne faut mettre aucun produit pouvant être confondu avec des produits non biodégradables. Veillez également à toujours respecter les règles en vigueur pour les composts collectifs.

3. Vêtements

Les vêtements certifiés «Cradle to Cradle» peuvent être mis au compost. C’est par exemple le cas de la collection Black Denim de Circular Clothing. Le projet du Fonds pionnier Migros a conçu des vêtements entièrement compostables, fabriqués à partir de matériaux purement organiques et sans aucun produit chimique toxique.Mais cela ne s’applique pas à tous les vêtements, même à ceux fabriqués en fibres naturelles comme le lin, la soie ou le coton. C’est pourquoi vous ne pouvez pas tout simplement jeter d’anciens T-shirts en coton bio au compost.

4. Poils d’animaux et plumes

Vous pourriez tricoter un pull avec les poils que votre animal préféré sème derrière lui? Nous aussi, nous y avons pensé. Mais finalement, nous avons jeté notre laine maison à la poubelle. En revanche, les poils d’animaux ont toute leur place au compost! Il en va de même pour les plumes non traitées qui s’échappent, par exemple, de votre oreiller. Il est préférable de ne pas les composter en bloc, mais de les «morceler» ou de les découper avant de les jeter.Théoriquement, les cheveux humains seraient aussi biodégradables, mais comme ils sont souvent traités chimiquement ou au moins en contact avec des produits de soin, il convient de les jeter dans la poubelle normale, et en aucun cas dans les toilettes.

5. Boules de café

Vous le savez sans doute déjà, mais les boules de café innovantes de Migros sont intégralement biodégradables. Les boules du nouveau système de préparation du café de Migros Coffee B ne contiennent ni plastique, ni aluminium, et sont 100% compostables. Après utilisation, elles peuvent être jetées au compost où elles se désintègrent en quelques semaines. Vous pouvez aussi les mettre directement dans la terre pour fertiliser vos rosiers.

6. Petites déjections animales

Les déjections des hamsters, campagnols, etc. peuvent aussi être compostées avec le foin, la paille ou la sciure. En revanche, il n’en va pas de même pour les crottes de chien ou de chat ni pour la litière. Cette dernière ne doit d’ailleurs pas non plus être jetée aux toilettes, mais tout simplement dans les ordures ménagères.

7. Œufs

Peut-on mettre les coquilles d’œufs au compost? Nous n’apporterons pas de réponse définitive à cette question ici. Il y a à peu près autant de voix pour que contre. Vous pouvez donc continuer à débattre de ce sujet chez vous autour de la table!Pour conclure, nous rappellerons que la réussite de la désagrégation d’une matière organique dépend de sa composition, du procédé de compostage, du lieu et de l’entretien du compost.

Ceci pourrait également vous intéresser

Toutes les stories