Navigation

Plein comme un œuf

Plein comme un œuf

Nous contribuons à l’amélioration du bien-être animal à travers de strictes exigences à l’égard de nos fournisseurs. Nous veillons autant que possible à ce que notre viande, nos produits laitiers et nos œufs soient d’origine suisse. Nos labels tels que IP-Suisse et Migros Bio incarnent la preuve de nos exigences et vous aident à vous engager vous aussi en faveur du bien-être des animaux lors de vos achats.

Des œufs d’élevage en plein air uniquement et selon la norme IP-SUISSE

Migros commercialise uniquement des œufs, frais ou cuits, produits au minimum selon la norme IP-SUISSE. La collaboration avec IP-Suisse contribue à une production d’œufs plus respectueuse de l’environnement. Les agriculteurs favorisent la biodiversité et réduisent les émissions de gaz à effet de serre de leurs exploitations.

Un groupe de poules prend un bain de soleil en plein air

Les poules qui se déplacent et picorent librement dans les prés bénéficient d’une meilleure qualité de vie. Depuis fin 2020, Migros est donc le premier détaillant suisse à ne commercialiser que des œufs de poules, frais ou cuits, issus d’un élevage en plein air. Cela signifie que les poules peuvent aller au pâturage chaque jour et qu’elles disposent, par exemple, d’un nid de ponte. Rien ne changera à ce niveau-là. Cela vaut aussi pour les œufs importés. Dans de nombreux produits transformés où ils sont présents, tels que la mayonnaise et les pâtes, les œufs proviennent désormais eux aussi d’élevages en plein air.

L’idéal pour les poules

Les poules vivent dans un poulailler et dans un jardin d’hiver, un espace couvert et protégé à climat extérieur. Mais l’élément déterminant pour l’élevage en plein air est l’accès à l’extérieur. À l’air libre, les poules peuvent chercher des vers et des petits animaux, picorer et gratter le sol comme dans leur environnement naturel. Elles peuvent ainsi pleinement s’épanouir à la recherche de nourriture. Le pré leur assure en outre une plus grande liberté de mouvement et de la diversité. Dans le domaine du bien-être animal, le passage à IP-Suisse n’entraîne aucun changement, car les exigences de Migros dans le domaine de la production d’œufs ont pu être reprises par IP-SUISSE.

Du poulailler aux rayons de Migros

Œufs d’élevage en plein air, Respeggt et Demeter: notre assortiment comprend une vaste gamme d’œufs pondus par des poules heureuses!

Produits durables
100%

des œufs de poules sont produits selon la norme IP-SUISSE.

Produits durables
50 : 50

C’est le rapport entre mâles et femelles dans les élevages Demeter.

Demeter Suisse produit selon les directives «Coq en pâte». Comme pour les œufs Respeggt, celles-ci proscrivent l’abattage de poussins car aussi bien les mâles que les femelles sont élevés.

En savoir plus
Produits durables
189

C’est le nombre d’œufs consommés par personne et par an, chez nous.

Ce nombre est cinq fois supérieur à celui de 2019 – au Mexique et au Japon, la consommation a même doublé. 121 de nos 189 sortes d’œufs proviennent de Suisse, où des poules assidues ont pondu au total 1064 milliards d’unités.

Plus de statistiques

Les poules peuvent aussi avoir des différences de caractère: certaines se cantonnent dans les poulaillers, tandis que d’autres explorent les prés avec curiosité.

Patrick Wüst, jeune éleveur de 9900 poules en plein air à Kloten, ZH

Un petit tour au poulailler

À l’intérieur comme à l’extérieur, chaque poule pondeuse peut se déplacer librement et dispose d’espace pour se reposer, voleter, picorer et gratter le sol.

Davantage de respect pour les coqs

Certaines races de poules sont destinées à l’engraissement, tandis que d’autres à la ponte de beaucoup d’œufs. Dans ce dernier cas, un triste sort attend les coqs, pour des raisons purement économiques: des millions de poussins mâles sont tués après l’éclosion, car ils ne pondent pas d’œufs et n’engraissent pas assez rapidement. Le problème éthique de ce procédé nous a incité à chercher de nouvelles voies, que nous empruntons maintenant.

La méthode Seleggt pour les œufs Respeggt

Le procédé Seleggt, premier à offrir une alternative à l’abattage des poussins, est prêt à la commercialisation. Par une analyse hormonale, il détermine le sexe de l’animal dans l’œuf. C’est la raison pour laquelle vous trouverez dans nos magasins des œufs Respeggt dont la production permet de ne pas tuer les poussins mâles. Ce nouveau procédé, qui permet de ne couver que les œufs féminins, nous offre la possibilité d’aller à l’encontre de l’abattage des poussins, une pratique courante dans le monde entier.

Ce que le bio et Demeter signifient pour les poussins mâles

Outre les produits Respeggt, notre assortiment comprend également des œufs Demeter et Bio. Dans ces filières, les poussins mâles éclosent également, car pour ces labels de qualité, la sélection n’est pas autorisée. Aujourd’hui, le label Bio permet l’abattage des poussins mâles après l’éclosion. Cette pratique doit changer d’ici 2026. Pour l’heure, Bio Suisse a décidé d’adopter les poules à double usage. Tous les œufs Bio continueront donc d’être couvés. En revanche, les futurs coqs ne seront plus abattus mais élevés eux aussi pour la production de viande.

C’est pourquoi des essais sont actuellement menés avec des «poules à double usage». Autrement dit, les poules seront utilisées pour la production d’œufs tandis que les mâles seront engraissés. Depuis fin août 2022, les premiers œufs de ce type d’élevage sont commercialisés dans les coopératives Migros de Zurich et de Lucerne.

Le label Demeter utilise d’ores et déjà cette pratique: les frères des poules pondeuses partent à l’engraissement et arrivent plus tard dans les magasins sous forme d’animaux entiers. Ils sont un peu moins charnus. 

Des poules heureuses, une clientèle satisfaite

Nous nous engageons en faveur du traitement respectueux des poussins et du bonheur des poules. Mais également pour la satisfaction de notre clientèle. Proposer des œufs qui évitent l’abattage de poussins constitue un élément important dans ce sens. Les produits Respeggt sont disponibles dans tous nos magasins depuis juin 2021. De même que les œufs de production Demeter. Depuis fin août 2022, les premiers œufs Bio de poules à double usage sont commercialisés dans les coopératives Migros de Zurich et de Lucerne. Aucun poussin mâle n’est mis à mort pour la production de ces œufs.

Produits durables
3 mio

de poussins mâles sont abattus chaque année. Ce n’est pas une fatalité.

Depuis novembre 2020, nous introduisons par étapes les œufs Respeggt dans nos magasins. Grâce à l’identification et au tri des poussins mâles avant l’éclosion, ces œufs garantissent qu’aucune poule vivante n’est tuée.

En savoir plus
Produits durables
Eierkarton mit Respeggt-Eiern

Plus d’infos sur les poules pondeuses de vos œufs Respeggt.

Du couvoir au centre d’emballage: le code figurant sur votre œuf vous fournit davantage d’informations sur la poule pondeuse, la production et la chaîne d’approvisionnement – ainsi que la promesse «Sans abattage de poussins».

En savoir plus
Produits durables
95%

des coqs sont identifiés et triés pour les œufs Respeggt.

Les 5 % restants se situent dans la fourchette d’erreur de l’analyse. Ces animaux mâles ont le droit de grandir avec leurs sœurs et sont abattus au bout de douze semaines. Leur viande est commercialisée dans les magasins en Suisse.

Produits durables
Des œufs à base de plantes sont posés sur une assiette avec un peu de ciboulette et de sel.

Migros présente: le premier œuf dur à base de plantes.

Ce produit révolutionnaire a été développé et est fabriqué en Suisse par l’industrie Migros. La question de la poule et de l’œuf ne se pose donc plus: «The Boiled V-Love» est le premier œuf à se passer de poule!

En savoir plus

Une production d’œufs sans abattage de poussins

Chaque année, quelque trois millions de poussins mâles sont tués en Suisse dans la filière œufs. En effet, les mâles ne pondent pas et, pour l’engraissement des poulets, on utilise une autre race.

Pour l’engraissement, on privilégie des races qui permettent de produire rapidement et très efficacement de la viande; et pour la production d’œufs, des races dont les poules ont d’excellentes performances de ponte. Les mâles des races pondeuses quant à eux ne pondent pas et ne s’engraissent pas assez rapidement. Ils ont besoin de beaucoup plus de nourriture pour atteindre le même poids. C’est pourquoi, à grande échelle, il n’est pas intéressant sur plan écologique ni économique d’engraisser les mâles des races pondeuses. Voilà pourquoi les poussins sont abattus après l’éclosion.

Il s’agit d’un problème qui préoccupe Migros depuis déjà longtemps. Il existe désormais trois solutions: les œufs de Respeggt et de Demeter ainsi que les œufs bio des poules à double usage depuis août 2022.

Les œufs Respeggt sont des œufs provenant de poules pondeuses soumises à un processus de sexage in ovo (à l’intérieur de l’œuf à couver). Ainsi, il n’y aura pas de poussins mâles couvés pour être ensuite tués. Vous trouverez de plus amples informations ici: https://respeggt.com/fr/

Migros veut éviter que les poussins mâles soient tués systématiquement. Elle a donc suivi activement les progrès de la recherche depuis des années. Nous sommes heureux que Migros puisse proposer désormais les premiers œufs Respeggt dans son assortiment.

Dès novembre 2020, ces œufs seront proposés dans les plus grands magasins des coopératives de Zurich et de Genève. À partir de juin 2021, ils seront également en vente dans toutes les autres coopératives Migros.

Les œufs proviennent de poules élevées en Suisse, en plein air. Elles sont nées aux Pays-Bas, là où a lieu le sexage. Un jour après l’éclosion, les poussins sont importés en Suisse.

Actuellement, étant donné que les installations de sexage in ovo ne sont pas encore suffisamment nombreuses et que les développements techniques sont rapides, de telles installations ne sont pas encore disponibles en Suisse. L’objectif est toutefois de pouvoir en disposer à moyen ou long terme.

La procédure de sexage est complexe et onéreuse. De plus, les poussins mâles qui éclosent tout de même (la méthode a un taux de réussite d’env. 95%) doivent être engraissés. Les coûts de l’engraissement sont plus élevés que le revenu généré par la valorisation de la viande.

Les coûts de production sont plus élevés en Suisse qu’à l’étranger. C’est dû, principalement, à la taille de l’exploitation et aux frais d’alimentation. En Suisse, les exploitations sont bien plus petites, et limitées dans leur expansion. L’alimentation représente env. 45% des coûts totaux de la production d’œufs. Les frais d’alimentation, en Suisse, sont env. 2,5 fois plus importants qu’à l’étranger, celle-ci étant principalement composée de céréales indigènes et en raison des droits de douane élevés sur l’alimentation animale à l’importation.

La branche bio n’accepte à ce jour aucune méthode liée au sexage. Dans ce domaine, l’engraissement des poussins mâles et la production d’œufs issus de poules à double usage sont privilégiés.

Aujourd’hui les poussins mâles sont tués après éclosion car la branche Bio n’autorise aucune méthode de sexage. Cette pratique changera d’ici 2026: Bio Suisse a décidé de bannir l’abattage de poussins. Dès lors, tous les œufs Bio seront couvés, que ce soit en vue de la production d’œufs pour les femelles ou d’engraissage pour les mâles. Depuis fin août 2022, les premiers œufs de poules à double usage sont commercialisés dans les coopératives Migros de Zurich et de Lucerne.

Chez Demeter, les poussins mâles sont élevés, engraissés et commercialisés comme poulets.

En savoir plus sur Demeter

En savoir plus

480x480_Eier_Page-Linking

Œufs de Migros

M-Check2-1-Tipps&Tricks-Eier-PageLinking-480x480

M-Check: évaluation des œufs

Gros plan d’un flocon de duvet sur un fond vert menthe.

Principes de bien-être animal pour le cuir, le duvet et la fourrure

Fleisch-Gefluegel_Page-Linking_480x480

Viandes et volailles d'élevage conforme

Thèmes connexes