Stratégie en matière d’assortiment

Voici comment notre assortiment est plus durable

Les bananiers sont lavés dans un bassin d'eau

En tant que commerçant et producteur, nous avons une grande influence sur l’origine et la nature de nos produits. C’est pourquoi nous privilégions un approvisionnement responsable en matières premières, la transparence et des conditions de travail équitables pour toutes les personnes d’un bout à l’autre de la chaîne de création de valeur.

Les raisons de notre démarche

Le groupe Migros est un prestataire complet, qui propose une large palette de produits et de services. Par un assortiment et des services aussi durables que possible, nous contribuons à réduire l’impact de la consommation sur l’humain et l’environnement. Cela vaut en particulier pour les secteurs qui génèrent la majeure partie de notre chiffre d’affaires: les denrées alimentaires et les articles des catégories Near et Non Food.

Influence du groupe Migros 

De l’obtention des matières premières à la vente des produits en passant par leur fabrication: nous influons sur la durabilité de nos produits et services du début à la fin de la chaîne de création de valeur.

  • En amont, il s’agit de se procurer des matières premières telles que le café, le cacao, l’huile de palme, le poisson ou le bois issus d’une production durable, et de garantir des normes élevées en matière de bien-être animal, ainsi que des conditions de travail équitables dans les entreprises d’approvisionnement et de production.

  • En aval, nous voulons proposer des produits aussi sains que possible et offrir repères et transparence à notre clientèle.

C’est la raison pour laquelle nos efforts sont soutenus d’un bout à l’autre de la chaîne de création de valeur.

Les axes stratégiques du groupe

  • Nous utilisons des matières premières durables et réduisons constamment les effets négatifs de l’obtention de ces ressources sur l’humain et sur l’environnement.

  • Nous assurons la transparence sur les produits et services, d’un bout à l’autre de la chaîne de création de valeur.

  • Nous étoffons sans cesse notre assortiment de produits et de services durables et augmentons constamment ce chiffre d’affaires.

Voici comment notre assortiment est plus durable

Dans le commerce de détail coopératif, nous allons plus loin que les orientations définies pour le groupe et regroupons nos activités dans les 7 axes stratégiques suivants:

  • Champs d’action

    Nous agissons dans 7 domaines

Dans le commerce de détail coopératif, nous nous sommes fixé des objectifs concrets afin de rendre notre assortiment et nos services plus durables. Le commerce de détail par le canal des coopératives comprend:

  • Supermarchés et hypermarchés

  • Commerce de gros

  • Restauration

  • Marchés spécialisés

  • Écoles-clubs

  • Supermarché en ligne

  • Matières premières et produits

    Symbole Ouvrir et Fermer

    Par notre approvisionnement en matières premières et leur transformation, ainsi que par notre offre de produits durables, nous avons un impact important sur les conditions sociales et environnementales, du début à la fin de nos chaînes d’approvisionnement. En savoir plus sur notre impact et notre approche stratégique concernant les matières premières.

    Nos orientations

    • Nous appliquons des exigences de développement durable ambitieuses pour toutes les matières premières.

    • Nous améliorons la durabilité des matières premières critiques dès leur obtention, par le biais de projets.

    • Nous augmentons sans cesse la part et le chiffre d’affaires des produits et marques durables.

    Nos objectifs

    • D’ici fin 2025, 100% des matières premières correspondant aux aliments de marque propre de nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online) répondront aux exigences de durabilité que nous avons définies.

    • D’ici fin 2025, 75% des matières premières correspondant aux produits non alimentaires de nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online) répondront aux exigences de durabilité que nous avons définies.

    • D’ici fin 2025, 57% des matières premières correspondant aux produits non alimentaires dans nos marchés spécialisés répondront aux exigences de durabilité que nous avons définies.

    • D’ici fin 2025, nous améliorerons dès le début la durabilité des matières premières critiques de nos marques propres, dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online), grâce à des projets (niveau 1 de la chaîne de création de valeur).

    • D’ici fin 2025, nous augmenterons à 35% le chiffre d’affaires réalisé avec des produits durables, dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online).

    • D’ici fin 2025, nous porterons à 18,7% le chiffre d’affaires réalisé avec des produits durables, dans nos marchés spécialisés.

    Vers le reporting des objectifs

    Dans le domaine des matières premières et des produits, tous nos objectifs sont alignés sur ceux du développement durable (ODD)

    Infographie SDG 2, 8, 12, 13, 14, 15

    En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

    • Approvisionnement responsable

      Symbole Ouvrir et Fermer

      Nous veillons à une fabrication responsable de nos produits et services. Nos mesures ont pour but de protéger l’humain, les animaux et l’environnement. En savoir plus sur nos normes environnementales et sociales.

      Nos orientations

      • Nous renforçons les contrôles pour des conditions de travail socialement acceptables au dernier échelon de la transformation et dans l’agriculture.

      • Nous renforçons nos activités en matière de qualification des fournisseurs et fournisseuses et appliquons à cet effet de nouvelles méthodes afin d’encourager les entreprises d’approvisionnement et de production à offrir des conditions de travail plus durables.

      • Nous appliquons systématiquement des règles d’acquisition éthiques dans tout processus d’achat.

      • Nous initions et encourageons toujours plus de projets liés à nos chaînes de création de valeur et nous intéressons aux besoins spécifiques des communautés locales, afin de renforcer leur développement sur le long terme et d’en minimiser l’impact négatif.

      • Nous mettons en place un système interne de gestion de l’environnement dans la chaîne d’approvisionnement et renforçons la qualification de nos fournisseurs et fournisseuses.

      Nos objectifs

      • D’ici fin 2025, 90% des entreprises situées dans des pays à risque et approvisionnant les marques propres Migros de nos supermarchés, hypermarchés (y compris Migros Online) et marchés spécialisés auront des conditions de travail certifiées socialement acceptables.

      • D’ici fin 2025, 90% des entreprises situées dans des pays à risque et approvisionnant les marques propres Migros de nos supermarchés, hypermarchés (y compris Migros Online) et marchés spécialisés auront des conditions de travail certifiées socialement acceptables.

      • D’ici fin 2025, les principes d’approvisionnement durable feront partie intégrante du processus d’achat de nos supermarchés et hypermarchés.

      • D’ici fin 2025, nous soutiendrons 5 projets destinés à améliorer l’éducation ou la santé de groupes marginalisés (notamment les travailleuses et travailleurs issu-es de l’immigration, les femmes et les enfants) en lien avec nos chaînes de création de valeur, à savoir nos supermarchés, nos hypermarchés, nos magasins spécialisés et certaines chaînes d’approvisionnement présentant des externalités négatives potentielles liées à l’agriculture ou à la transformation. Nous toucherons ainsi au moins 5000 personnes.

      • D’ici fin 2025, 15% des entreprises situées dans des pays à risque et approvisionnant nos supermarchés, nos hypermarchés (y compris Migros Online) et nos marchés spécialisés auront intégré les entreprises de production (dernière étape de transformation) dans leur processus de gestion environnementale.

      • D’ici fin 2025, nous soutiendrons 3 projets réduisant l’écart avec un revenu de subsistance, dans notre chaîne d’approvisionnement. Ce processus concerne nos supermarchés et hypermarchés, y compris Migros Online.

      Vers le reporting des objectifs

      Tous les objectifs dans le domaine «Approvisionnement responsable» sont alignés sur les objectifs de développement durable (ODD).

      Infographie SDGs 1, 2, 5, 6, 8, 9, 10, 12

      En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

      • Transparence

        Symbole Ouvrir et Fermer

        Pour identifier les impacts négatifs et progresser constamment, la transparence sur l’origine et les conditions de fabrication de nos produits est obligatoire. Cela ne va pas de soi, surtout dans les chaînes d’approvisionnement complexes, à plusieurs niveaux, comme la nôtre. C’est pourquoi il est essentiel que les informations relatives à nos produits et à nos fournisseurs et fournisseuses soient centralisées dans nos systèmes informatiques.

        La transparence signifie en outre que les impacts sociaux et environnementaux de nos produits sont visibles pour notre clientèle, qui peut dès lors prendre une décision d’achat en connaissance de cause.

        En savoir plus sur nos directives en matière de transparence.

        Notre orientation

        • Nous augmentons la transparence des produits pertinents et des acteurs et actrices concerné-es.

        Nos objectifs

        • D’ici fin 2025, des informations sur la chaîne d’approvisionnement seront publiées pour une sélection de produits (focalisation sur les matières premières critiques et les entreprises de production situées dans des pays à risque) de nos supermarchés, hypermarchés (y compris Migros Online), et marchés spécialisés.

        • D’ici fin 2025, des informations relatives à la durabilité d’au moins 95% des articles de nos supermarchés, hypermarchés (y compris Migros Online) et marchés spécialisés seront enregistrées dans nos systèmes informatiques. 

        • D’ici 2025, le M-Check figurera sur l’emballage de tous les produits de marque propre vendus dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online). 

        Vers le reporting des objectifs

        Tous les objectifs dans le domaine «Transparence» sont alignés sur les objectifs de développement durable (ODD).

        Infographie SDG 12

        En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

        • Bien-être animal

          Symbole Ouvrir et Fermer

          Des informations détaillées sur notre impact et notre stratégie en matière de bien-être animal sont disponibles dans notre Politique relative au bien-être animal.

          Notre orientation

          • En matière de produits d’origine animale, nous améliorons en permanence le bien-être des animaux.

          Notre objectif

          • D’ici 2025, nous passerons à au moins 2 étoiles pour le M-Check Bien-être animal dans l’assortiment de produits de marque propre dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online). 

          Vers le reporting des objectifs

          L’objectif dans le domaine «Bien-être animal» est aligné sur ceux du développement durable (ODD)

          Infographie SDGs 2, 3, 12

          En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

          • Alimentation saine

            Symbole Ouvrir et Fermer

            Une alimentation saine influe beaucoup sur notre bien-être en prévenant notamment les maladies non transmissibles. La Confédération s’appuie sur ces connaissances pour sa Stratégie suisse de nutrition 2017-2024, qui promeut une alimentation saine, équilibrée et variée, sans que la population suisse doive pour autant renoncer à se faire plaisir.

            Grâce à notre propre industrie, nous avons une influence directe sur la composition et la déclaration de nos produits. En savoir plus sur notre stratégie pour une alimentation équilibrée.

            Nos orientations

            • Nous augmentons la part de denrées alimentaires de composition simple présentant un profil nutritionnel de qualité. 

            • Nous augmentons la part de denrées alimentaires répondant à des besoins individuels. 

            • Nous informons notre clientèle de manière claire et compréhensible sur les valeurs nutritionnelles de nos denrées alimentaires. 

            Nos objectifs

            • D’ici fin 2025, 90% des marques propres de catégories de produits pertinentes dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online) répondront aux exigences des Golden Standards (directives Migros sur les valeurs nutritives).

            • D’ici fin 2025, nous réduirons les additifs/arômes présents dans au moins 300 marques propres de nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online). 

            • D’ici fin 2025, le Nutriscore sera mis en œuvre sur l’emballage de toutes les marques propres nationales pertinentes (conformément aux directives et recommandations du règlement Nutriscore) dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online). 

            Vers le reporting des objectifs

            Tous les objectifs dans le domaine «Alimentation saine» sont alignés sur ceux du développement durable (ODD).

            Infographie SDG 2, 3

            En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

            • Eau

              Symbole Ouvrir et Fermer

              La pénurie d’eau est un problème planétaire causé par la croissance démographique, l’utilisation inefficace de l’eau, la pollution et le changement climatique. Les conséquences de cette pénurie sont immenses et affectent la santé humaine, l’alimentation et l’économie. Pour faire face à la pénurie d’eau, des mesures globales sont nécessaires et doivent être mises en œuvre conjointement par tous les acteurs et actrices concerné-es.

              Notre influence

              La production et la distribution de denrées alimentaires sont la première cause de notre empreinte hydrique.

              En amont
              C’est dans les processus en amont que la culture des matières premières utilisées pour nos produits a le plus d’impact sur les ressources en eau. Certaines de ces matières sont cultivées dans des régions où l’eau est rare et où les cultures nécessitent de grandes quantités d’eau de bonne qualité. Les pesticides et les engrais utilisés dans l’agriculture peuvent également se retrouver dans les rivières, les lacs et les ruisseaux, lorsqu’ils s’ajoutent à l’eau de pluie qui s’écoule des champs traités. Le déversement de pesticides et d’engrais dans les eaux de surface peut impacter négativement les écosystèmes aquatiques et en perturber l’équilibre écologique.

              En savoir plus sur notre impact lors de l’extraction des matières premières.

              Entreprise

              Dans l’entreprise, l’eau est utilisée dans les processus de production ainsi que pour le nettoyage des sites (industrie et magasins) et des machines, sans compter les eaux usées.

              En aval

              Les denrées alimentaires impactent peu l’utilisation de l’eau et les eaux usées en aval.

              Notre orientation

              • Nous réduisons notre empreinte hydrique à un niveau acceptable, d’un bout à l’autre de nos chaînes de création de valeur (limites planétaires), en tenant compte des risques régionaux spécifiques en matière d’eau.

              En savoir plus sur nos normes environnementales

              Notre objectif

              • D’ici fin 2025, nous réduirons l’empreinte hydrique de nos supermarchés et hypermarchés, dans les zones où l’eau peut manquer.

              Vers le reporting des objectifs

              L’objectif dans le domaine «Eau» est aligné sur ceux du développement durable (ODD)

              Infographie SDG 3, 6, 12, 13, 15

              En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

              • Biodiversité

                Symbole Ouvrir et Fermer

                La protection de la biodiversité est importante pour pérenniser les espèces animales et végétales et la diversité génétique au sein des espèces et des différents écosystèmes (habitats) tels que les forêts, les marais, etc. Qui plus est, des écosystèmes intacts assurent la propreté de l’eau et de l’air et contribuent à la sécurité alimentaire et à la santé humaine.

                Selon le Global Risk Report 2023 du Forum économique mondial, la perte de biodiversité est considérée comme l’un des risques planétaires majeurs.

                La perte de biodiversité est alimentée par une multitude de facteurs, souvent liés entre eux. Voici quelques-uns des principaux moteurs de la perte de biodiversité:

                • Changement d’affectation des sols: la transformation de zones naturelles en zones agricoles, en routes, en villes et en zones industrielles entraîne la fragmentation, la dégradation et, au final, la destruction d’écosystèmes entiers. Il en résulte une perte d’habitat pour les espèces animales et végétales.

                • Surexploitation des ressources: la surexploitation des ressources naturelles telles que les stocks de poissons, les forêts, ainsi que le sol et l’eau, peut entraîner un déclin marqué de la biodiversité.

                • Pollution de l’environnement: les pesticides et produits phytosanitaires utilisés de façon intensive dans l’agriculture, ainsi que les substances nocives émises par l’industrie, peuvent se retrouver dans l’environnement. De telles émissions polluent l’air, l’eau et le sol et ont un impact négatif sur la biodiversité.

                • Changement climatique: les mutations du climat, notamment le réchauffement de la planète et la raréfaction de l’eau, ont un impact sur les écosystèmes. Les zones marécageuses s’assèchent. Cet habitat disparaît alors pour de nombreuses espèces animales et végétales. Certaines espèces sont dévolues à ce type d’environnement et ne peuvent pas s’adapter aux nouvelles conditions.

                • Espèces envahissantes: la mondialisation croissante cause la prolifération, voulue ou non voulue, de certains organismes au-delà de leurs frontières naturelles. Le retour à l’état sauvage d’espèces exogènes peut entraîner la disparition de la flore et de la faune indigènes.

                • Surpêche: le prélèvement excessif de poissons et d’autres ressources marines peut entraîner un effondrement des stocks de poissons et une perte de biodiversité dans les écosystèmes aquatiques.

                Notre influence

                En amont
                Produisant et distribuant des articles d’usage courant de même que des biens de consommation, notre modèle commercial repose sur les matières premières. L’exploitation intensive des sols et de l’eau par l’agriculture, la foresterie, la pêche et l’aquaculture, du début à la fin de nos chaînes d’approvisionnement mondiales, augmente notre impact sur la biodiversité. Mais nous sommes aussi tributaires d’écosystèmes préservés et des services qu’ils nous offrent comme de l’eau propre, des sols fertiles, la pollinisation, etc., pour pouvoir fabriquer nos produits.

                Les matières premières globales en cause sont le café, le cacao, l’huile de palme, la viande de bœuf, le soja et le bois. Leur culture ou leur élevage sont souvent localisés dans des zones foisonnantes d’espèces, où le risque de déforestation est grand. L’exploitation de la tourbe des régions marécageuses pour le terreau en sac ou la production de plantes décoratives, de légumes et d’herbes aromatiques est également problématique.

                En aval
                L’utilisation de certains produits, ainsi que de pesticides dans les jardins, peut également avoir un impact négatif sur la biodiversité, comme la propagation de plantes invasives (néophytes). De plus, de manière générale, la surconsommation, notamment le gaspillage alimentaire, a un impact négatif sur la biodiversité. En effet, plus les surfaces nécessaires à la production sont importantes, plus la pression sur les écosystèmes est grande (p. ex. défrichement des forêts pour augmenter les surfaces agricoles).

                Nous émettons des gaz à effet de serre en raison de nombreuses activités et contribuons ainsi au changement climatique, qui a à son tour un effet négatif sur la biodiversité.

                Nos orientations

                • Nous réduisons l’empreinte de notre chaîne de création de valeur, en défendant la préservation de la nature et en favorisant la biodiversité.

                • Nous privilégions les matières premières certifiées ou les produits labellisés.

                Pour en savoir plus sur nos directives et nos engagements, consultez la page Normes environnementales

                Nos objectifs

                • D’ici fin 2025, dans nos supermarchés et hypermarchés (y compris Migros Online) ainsi que dans nos marchés spécialisés Migros, nous augmenterons la part du chiffre d’affaires réalisée avec des labels favorisant la préservation et la promotion de la biodiversité.

                • D’ici fin 2025, nous veillerons à ce que les produits destinés à nos supermarchés, hypermarchés (y compris Migros Online) et marchés spécialisés, ainsi que notre approvisionnement en matières premières pertinentes pour la biodiversité, ne détruisent pas des écosystèmes intacts.

                Vers le reporting des objectifs

                Tous les objectifs dans le domaine «Biodiversité» sont alignés sur ceux du développement durable (ODD).

                Infographie SDG 2, 12, 13, 15

                En savoir plus sur les ODD des Nations Unies

                Se diriger vers un assortiment plus durable

                Nous réalisons un assortiment durable pour l’humain, l’animal et l’environnement. Lisez nos stories pour en savoir plus!

                Toutes les stories

                En savoir plus sur l’assortiment durable