Huile d’olive et olives

Hausse des prix

Pourquoi l’huile d’olive est-elle subitement si chère?

Le prix des olives et de l’huile d’olive a nettement renchéri. Enrico Antonini, acheteur chez Migros, explique les raisons de cette augmentation.

De
Yvette Hettiger
Date
Format
Interview

Les prix de l’huile d’olive augmentent, ­pour quelle raison?

En 2023, tous les pays producteurs européens ont enregistré de mauvaises récoltes en termes de quantité et de qualité, ce qui renchérit le prix de l’huile sur le marché mondial. Après avoir renoncé à majorer ce prix l’année dernière, nous sommes désormais contraints de l’adapter en permanence. Ainsi, une bouteille d’huile Alexis Koroneiki de 750 millilitres coûte actuellement 11.95 francs, contre 10.80 francs jusqu’à présent.

Pourquoi les récoltes ont-elles été si mauvaises?

Principalement en raison de la sécheresse persistante dans les pays producteurs comme la Grèce ou l’Espagne. C’était déjà le cas en 2022 et ce problème impacte bien sûr aussi les olives.

Les prix vont-ils baisser ultérieurement?

Cela dépend de la prochaine ­saison de l’oléiculture. Nous en saurons plus à ce sujet vers le mois de juin.

Faut-il s’attendre à des linéaires vides en magasin?

Pas pour l’instant. Nous ne prévoyons pas de pénurie d’ici le milieu de l’année. Les livraisons sont garanties.