Chanteuse sur scène

Industrie musicale

Musique: le parcours des graines de star

Si certaines carrières musicales se font du jour au lendemain, la plupart d’entre elles reposent sur de longues années de travail. Suivez-nous en coulisses!

De
Marlies Seifert
Date
Format
Que faisons-nous?

Démo

Une démo contient de premières chansons enregistrées avec les moyens du bord, par exemple dans sa chambre. C’est un peu la carte de visite des stars en herbe, qui l’envoient aux labels de musique, souvent sans jamais recevoir de réponse. C’est là que la Demotape Clinic du m4music prend le relais: lors du festival de musique pop du Pour-cent culturel Migros, des jurys professionnels commentent chaque année 60 démos (sur plus de 1000 envois pré-évalués) en présence du public.

Streaming et réseaux sociaux

Pour les artistes qui s’en sentent le courage, les plateformes de streaming donnent aujourd’hui assez facilement l’occasion de présenter sa musique au public. Les distributeurs numériques (en Suisse, iGroove ou iMusician, par exemple) gèrent les chansons simultanément sur plusieurs plateformes. Les jeunes talents prennent également les choses en main sur les réseaux sociaux: via Instagram, TikTok ou YouTube, ils peuvent y forger leur image, partager leur musique et se constituer une communauté de fans sans se ruiner.

Premiers pas sur scène

Lors des représentations en direct, les groupes et les artistes solos entrent en contact avec leur public. Mais avant d’arriver au concert parfait, il faut d’innombrables répétitions, un répertoire personnel suffisamment étoffé et beaucoup d’expérience de la scène. Les festivals showcase, comme m4music, accueillent principalement des groupes émergents qui se produisent pour être découverts par de nouveaux fans et des pros du milieu.

Soutien

Pendant la phase de création, bien des artistes ont besoin d’un coup de pouce financier. Les communes, les cantons et la Confédération proposent à cet effet des fonds publics. Le Pour-cent culturel Migros soutient des projets au moment de partager le produit fini avec le public. «Ce qui nous intéresse, ce sont surtout les approches innovantes», explique le responsable musique pop Philipp Schnyder von Wartensee. Il peut par exemple s’agir d’une action de communication très bien pensée sur les réseaux sociaux.

Management et programmation

Il arrive un moment où les artistes ne peuvent plus assumer elles-mêmes ou eux-mêmes tout le travail de fond. Des managers leur apportent alors leur soutien dans les questions stratégiques, financières et organisationnelles. Une agence dédiée à la programmation se charge de la planification des concerts en direct.

Label de musique

Les découvreuses et découvreurs de talents des maisons de disques, appelés A&R, sont constamment à la recherche de nouvelles pépites qu’ils peuvent faire signer et commercialiser. Le label soutient ses artistes dans la production musicale, par exemple en leur réservant des créneaux en studio d’enregistrement, en trouvant des productrices et producteurs adéquats et en les aidant dans l’écriture des chansons. En outre, le label est responsable du marketing et des relations publiques.

Album et tournée

Une fois qu’un album est produit, on en fait la promotion sous forme d’interviews, d’activités sur les réseaux sociaux et de concerts. Auparavant, les tournées servaient surtout à doper les ventes d’albums, mais aujourd’hui, elles représentent la principale source de revenus pour beaucoup d’artistes du secteur. Ensuite, tout recommence: une fois la tournée terminée, il est temps de plancher sur le prochain album, qu’il faudra par la suite présenter en tournée.

En savoir plus

Toutes les stories