Une femme assise devant son ordinateur avec une tasse de thé, enveloppée dans une couverture

Chauffer moins

Que faire quand on grelotte chez soi?

Si nous réduisons les températures à l’intérieur cet hiver, nous risquons de grelotter. Il est bon de savoir pourquoi vous avez froid et comment, dans le pire des cas, rester au chaud même par 19 degrés.

De
Yvette Hettinger
Date
Format
Conseil

Qui est le plus susceptible d’avoir froid?

Les femmes. Elles ont généralement une masse musculaire moins importante que les hommes et génèrent donc moins de chaleur lorsque les muscles se contractent. De plus, leur peau est généralement plus fine et les capteurs de froid situés en dessous s’activent plus tôt.

Comment s’habiller?

Selon le fameux principe de l’oignon, il est recommandé de porter plusieurs couches de vêtements: la première couche directement sur la peau en matières respirantes – par exemple, des textiles fonctionnels près du corps qui évacuent bien l’humidité vers l’extérieur. La deuxième couche est idéalement composée de matériaux dotés de petites chambres à air qui emmagasinent la chaleur naturelle du corps. La laine, par exemple, convient parfaitement. Si une couche de chaleur est insuffisante, il suffit d’en ajouter une deuxième par-dessus. Un bonnet réduit la perte de chaleur par la tête. Dans tous les cas, il est important d’utiliser des matières de qualité!

Que faire si les mains et les pieds sont quand même froids?

C’est normal. Lorsqu’il fait froid, le sang est redirigé vers le centre du corps pour alimenter les organes vitaux. Les gants ne sont pas très pratiques à la maison. Il est préférable de bouger les doigts et les orteils, c’est-à-dire de les étirer et de les écarter lentement et en déployant un maximum d’efforts. Les contractions forcent les vaisseaux à s’ouvrir, car les muscles requièrent de l’oxygène pour l’effort. Des chaussettes chaudes et des chaussures aux propriétés isolantes peuvent également garder les pieds au chaud.

Est-ce trompeur, ou a-t-on parfois plus ou moins froid dans une même journée?

La sensation de température varie effectivement au cours de la journée, car le corps est soumis à des variations hormonales. Celles-ci font que nous percevons la même température différemment au cours de la journée. Les femmes ont en outre une perception différente du froid en raison de leur cycle menstruel, car la progestérone peut augmenter la température du corps de 0,5 à 1 °C.

La gymnastique est-elle bénéfique?

Chaque mouvement stimule le métabolisme et réchauffe le corps. Même travailler debout aide un peu, comme toute autre posture de travail dite active. Mais mieux encore: organisez votre travail de manière à être obligé de bouger. Répartissez donc les ustensiles un peu partout et levez-vous plus souvent. Autre avantage: vous sortirez régulièrement de la monotonie du bureau.

Les douches écossaises du matin empêchent-elles d’avoir froid?

À plus long terme, oui, car nous pouvons apprendre à notre cerveau à mieux gérer des températures plus fraîches grâce à des stimulations répétées par le froid. Toutefois, il est déconseillé de se jeter littéralement dans l’eau froide. Mieux vaut commencer par des douches plus fraîches, que vous prolongerez et rafraîchirez progressivement au fil des semaines. Il est possible de se baigner et de nager dans l’eau froide, mais uniquement après avoir vérifié que votre santé vous le permet. L’effet de cette méthode d'endurcissement diminue d’ailleurs si la stimulation par le froid n’est pas constamment augmentée.

Que dois-je manger et boire?

Des repas et boissons chauds. En revanche, contrairement aux idées reçues, l’alcool ne réchauffe pas, nous percevons simplement moins la perte de chaleur. Les aliments et les boissons épicés ne réchauffent le corps que brièvement.

Avoir constamment froid nuit-il à la santé?

Seulement si on se sent constamment mal. Il faut alors prévenir ou se protéger. La situation ne devient vraiment dangereuse que lorsque la température corporelle descend en dessous de 35 degrés. Il s’agit alors d’une hypothermie du corps avec des symptômes tels que tachycardie, accélération de la respiration, tremblements et troubles sensoriels. Cependant, cela ne devrait pas être un problème dans les pièces fraîches. Toutefois, chez les personnes qui ne peuvent pas se déplacer par leurs propres moyens, la température corporelle doit être bien surveillée afin d’éviter à la fois l’hypothermie et l’hyperthermie. Les bébés, par exemple, ont une surface cutanée relativement importante et ne peuvent pas encore produire de chaleur par contractions musculaires.

Comment prendre l’air?

Aérer régulièrement plusieurs fois par jour, ou mieux encore, faire des courants d’air. Quelques minutes suffisent pour renouveler complètement l’air. Cela favorise un bon climat intérieur, protège la structure du bâtiment et réduit les pertes d’énergie inutiles, comme c’est le cas par exemple lorsque les fenêtres restent entrouvertes en permanence.

Comment garder la chaleur à l’intérieur et le froid à l’extérieur?

Des tapis et des fenêtres bien étanches réduisent la perte de chaleur par le sol et vers l’extérieur.

Et à l’extérieur?

Comment s’habiller au mieux à l’extérieur, comment les exercices de relaxation peuvent-ils vous réchauffer et quand les pieds froids sont-ils un signal d’alarme? Vous trouverez les réponses sur iMpuls.