Un homme chante sous la douche

Conseils pour réduire le CO2

Pourquoi vous devriez prendre moins de douches

Pour enrayer le changement climatique, nous devons réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Chacun et chacune peut y contribuer, de nombreux petits gestes ont de grandes répercussions. Voici cinq choses que vous pouvez mettre en place dès maintenant.

De
Nicola Brusa
Date
Format
Conseil

Il est invisible mais sa responsabilité est grande: le gaz à effet de serre dioxyde de carbone, ou CO2. Chaque Suisse en produit chaque année 14 tonnes. Est-ce beaucoup? Pour comparaison: 14 hêtres ont besoin de 80 ans pour absorber cette quantité. Pour contrer le changement climatique, cette quantité doit être réduite d’environ 90%. Voici cinq conseils pratiques pour réduire l’empreinte carbone de votre foyer.

  1. Moins de douches: une douche chaude nécessite de l’eau chaude, et l’eau chaude est très gourmande en énergie. Prendre moins de douches et des douches plus courtes, c’est autant d’énergie économisée.

  2. Machines à laver: moins on en fait, mieux c’est. Lorsqu’il le faut, mieux vaut remplir la machine, mettre peu de lessive et réduire la température. Étendre son linge plutôt que de le mettre au sèche-linge.

  3. Boire moins de café: le café est la boisson qui a la plus grande empreinte carbone. Une tasse équivaut à un kilomètre en voiture.

  4. Chauffer moins: les ménages utilisent plus de deux tiers de leur énergie pour le chauffage. Une température ambiante inférieure de 1 degré signifie une baisse de 6% de la consommation d’énergie.

  5. Acheter moins: tout ce que nous possédons doit être utilisé le plus longtemps possible et ne pas être remplacé prématurément. Alors posez-vous la question: ai-je besoin de ce nouveau pantalon? Dois-je vraiment changer de smartphone? Garder son appareil un an de plus, c’est faire un cadeau à l’environnement.

Mieux connaître son comportement

Où en suis-je? Quel est l’impact de mon style de vie sur le climat? Le WWF a pour cela mis en ligne un calculateur d’empreinte écologique en 38 étapes qui apporte un peu de clarté et/ou de désillusion.

Sources: OFEN, WWF, MyClimate, «Das Magazin», Mathias Plüss