Marcel Ducceschi

Numérisation

«Avec ma femme, nous avons construit une école au Kenya»

Marcel est le Monsieur «Code-barres» de Migros. Le moteur de la numérisation de nos chaînes d’approvisionnement, c’est lui! Mais aujourd’hui, l’heure de la retraite sonne. Une retraite qu’il imagine plutôt... active.

De
Jörg Marquardt
Date
Format
Story

Tout roule pour moi

«J’ai travaillé 45 ans chez Migros. J’y ai été responsable de la numérisation de la chaîne d’approvisionnement numérique, avec pour objectif de gagner en efficacité grâce à une liaison numérique permanente avec nos fournisseurs. Et actuellement, je gère le remplacement du code-barres. Ce code, qui est scanné en caisse et permet l’identification des marchandises, nous a accompagnés 50 ans. Mais aujourd’hui, il existe des alternatives avantageuses, comme les nouveaux codes à deux dimensions et leur lot d’informations, parmi lesquelles la date de durabilité minimale. Cela nous aide à éviter le gaspillage alimentaire et apporte de la transparence. Mais je ne vivrai pas de l’intérieur le passage de l’un à l’autre, puisque je pars à la retraite fin octobre. Je serai alors du côté du client critique. Je n’ai pas trop de mal à passer la main, car je sais le travail en de bonnes mains. Il est probable néanmoins que les derniers jours, je sois pris d’un sentiment étrange, car je suis un «enfant Migros» pur jus!»

1. Un projet en Afrique

«Il y a dix ans, nous avons acheté avec mon épouse un bout de terrain au Kenya sur lequel nous avons bâti une école et sa maternelle. La Shining Stars Academy – c’est son nom – se trouve à Rabai, près de Mombasa. Nous la gérons avec une amie kenyane et la finançons sur nos propres deniers et les dons d’amis. Elle accueille actuellement près de 380 garçons et filles de 3 à 14 ans.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.migmag.ch/ shiningstars

2. Un hobby

«Ce fruit bizarre provient de mon jardin et est produit par un citronnier appelé «Main de Bouddha». Ce n’est pas tant sa chair, peu abondante, que son écorce qui est intéressante, surtout en pâtisserie. Je cultive avec soin pas moins de 20 sortes d’agrumes dans mon jardin.»

3 Un produit Migros

«J’adore la variété du rayon Yogourts chez Migros. En ce moment, je suis fan des yogourts Elsa.»

4. Une âme sœur

Barbara & Marcel Ducceschi

« Mon épouse, Barbara, est la personne qui compte le plus pour moi. Ensemble, nous mettons notre énergie au service de projets caritatifs. Lorsque je pars avec la Croix-Rouge dans une région touchée, par exemple, par un tremblement de terre, elle est très inquiète. Pour autant, elle soutient ma mission. C’est loin d’être évident.»

5. Une mission

«Je fais partie d’une équipe logistique d’urgence de la Croix-Rouge suisse. Lorsqu’une catastrophe naturelle se produit dans le monde, nous volons au secours des populations en 48 à 72 heures. Sur place, nous organisons la logistique du matériel de secours en veillant à ce qu’il parvienne à temps à ceux qui en ont besoin.»