Navigation

Glaces

Bienvenue à l’éléphant

La gamme des célèbres glaces Migros s’agrandit: après vanille, chocolat et fraise, voici l’arôme caramel. C’est de nouveau Hans Uster, le créateur des emballages avec l’otarie, l’ours et le singe, qui a conçu la nouvelle mascotte.

Texte Angela Obrist
Seehund, Affe und die beiden Bären bekommen im Migros-Glacegestell Besuch vom einem neuen Tier, dem Elefanten. Er steht für die Geschmacksrichtung Caramel. 

L’éléphant vient rejoindre le petit zoo Migros.

Les crèmes glacées Migros sont un succès depuis bientôt cinquante ans. L’otarie, l’ours et le singe nous rappellent de doux souvenirs d’enfance... Aujourd’hui, un nouveau venu a rejoint la petite troupe: l’éléphant. Il décore l’emballage des bâtonnets glacés au caramel. Le joyeux pachyderme est né sur la table à dessin de Hans Uster. Ce graphiste et artiste zurichois de 93 ans est aussi le père des trois premières mascottes. Il les a conçues en 1975, alors qu’il était responsable du département «Emballages créatifs» à Migros.

Au départ, Migros avait plutôt misé sur des emballages sobres et ce n’est qu’avec le temps qu’elle a rendu ses produits plus colorés. Pour les visuels de ce genre, Hans Uster était la bonne personne: «Un emballage bien conçu a une force, il parle aux gens», explique le graphiste.

Son atelier est aussi son salon et inversément. Interrogé sur le succès de ses sujets animaliers, l’artiste réagit avec une certaine gêne: «Le fait qu’ils plaisent encore à tant de gens ne cesse de m’étonner».

25'000 projets

Les glaces étaient un projet qui lui tenait à cœur, mais c’en était un parmi d’autres. Selon ses propres estimations, il a dessiné environ 25 000 projets à Migros: des soupes aux collants, en passant par le chocolat et le lait. 

«Lorsque nos nouveaux emballages arrivaient dans les magasins, nous faisions parfois le guet pour voir comment ils étaient perçus par les gens», se souvient-il. Aujourd’hui encore, les clients Migros ont des designs d’Hans Uster dans leur réfrigérateur. Le lait, par exemple, est vendu dans un emballage qu’il a conçu et qui représente un pichet rouge ou blanc ou bleu avec des points blancs.

Et le kangourou ou le crocodile?

Bien qu’il soit à la retraite depuis 1991, les idées continuent à fuser chez le graphiste. C’est donc tout naturellement que, l’année dernière, il a été appelé par Delica, l’entreprise du groupe Migros qui fabrique les glaces cultes à Meilen (ZH). Est-ce qu’il dessinerait un autre animal pour une nouvelle variété? Sa réponse: «Bien sûr!» Dans les semaines qui ont suivi, l’artiste a conçu des animaux en de multiples exemplaires. L’éléphant qui orne désormais l’emballage n’était, de loin, pas le seul prétendant. «Pour moi, tout le zoo avait ses chances. Un kangourou ou un gentil crocodile aurait aussi bien pu l’emporter.»

Hans Uster 

Hans Uster bei sich zuhause in Zürich Höngg. (Bild: zvg)

Outre son travail pour Migros, le graphiste est également un artiste. Son œuvre comprend entre autres des peintures, des gravures, des sculptures et des bandes dessinées qu’il a publiées à compte d’auteur. Hans Uster vit avec sa femme à Zurich.

Irrésistibles, les glaces Migros

Plus d'articles