Navigation

Jürg Steiner

Travailler au sein du groupe Migros

Reconversion à 61 ans: le parcours de Jürg Steiner de manager à mentor

Jürg Steiner travaille depuis 28 ans pour Delica SA et a dirigé en dernier lieu une équipe de 47 personnes en tant que responsable de la production et de la planification. Aujourd’hui, à 61 ans, il a ralenti le rythme et s’est tourné vers une fonction moins contraignante.

De
Sebastian Senn
Date
Format
Que faisons-nous?

Pourquoi vouliez-vous ralentir la cadence sur le plan professionnel?

«Quand j’ai atteint la soixantaine, j’ai ressenti une certaine fatigue. Au travail, il me manquait parfois l’énergie et la force dont j’avais l’habitude à un plus jeune âge. Cela a engendré une insatisfaction en moi. De plus, à un moment ou à un autre de votre vie, vous réalisez que votre temps sur Terre est limité. Vous vous demandez dans quelle direction vous diriger. Plus de responsabilités au travail ou davantage de temps pour moi, ma famille et mes amis? La réponse à cette question m’a paru facile. La vie privée doit redevenir la priorité. C’est pour cette raison que j’ai voulu prendre une retraite anticipée. Mais cela ne s’est pas fait.»

Et pourquoi donc?

«Lorsque j’ai exprimé à mon supérieur le souhait de prendre une retraite anticipée, il a pu comprendre mes motivations. Néanmoins, il tenait autant que possible à me garder plus longtemps au sein de l’entreprise. Ensemble, nous avons cherché des solutions et sommes tombés sur les modèles de travail flexibles pour les collaborateurs et collaboratrices expérimenté-es. J’ai ainsi pu réduire mon temps de travail et passer à une fonction moins contraignante.»

En quoi votre travail quotidien a-t-il changé depuis?

«J’ai quitté mes fonctions de direction et je travaille désormais davantage au second plan. Je peux transmettre mes connaissances à mes collègues et, en même temps, je suis moins sollicité. Une combinaison parfaite! Je me considère maintenant davantage comme un parrain expérimenté qui prodigue des conseils. Grâce au modèle de travail flexible, j’ai plus de temps pour moi et pour les personnes qui me sont proches.»

Quels ont été pour vous les plus grands défis lors de cette transition?

«Dès le début, je n’ai eu aucun mal à céder certaines de mes responsabilités. J’apprécie surtout le fait de pouvoir partager mes connaissances avec des collaborateurs et collaboratrices plus jeunes, qui sont toujours content-es de bénéficier de conseils qui leur permettent d’avancer. La reconversion est une situation «gagnant-gagnant» pour tous. Comme par le passé, Delica peut bénéficier de mon expertise. En parallèle, j’ai un meilleur «équilibre entre vie professionnelle et vie privée». La thématique de la «retraite anticipée» n’est plus d’actualité pour moi dans l’immédiat.»

Histoires de notre monde du travail

Que ce soit au bureau, dans un magasin ou dans un laboratoire, notre monde du travail est varié. Tout comme les personnes qui l’occupent. Découvre leurs histoires.

Toutes les stories