Des légumes congelés empilés dans un congélateur

Bien conserver les aliments

9 conseils pour la congélation

Que pouvons-nous faire contre le gaspillage alimentaire? Mieux planifier, valoriser les restes, stocker correctement, ou bien congeler les aliments. Neuf choses à savoir sur la congélation.

De
Janine Radlingmayr
Date
Format
Conseil

1. Combien de temps se conservent les aliments congelés?

Les aliments congelés se conservent trois à six mois en fonction de leur type. Au-delà, la qualité et le goût peuvent en pâtir. Il faut donc noter la date de congélation sur les produits avant de les mettre au congélateur.

2. Peut-on congeler la viande?

De la viande hachée est mise dans un sachet avant congélation

Oui. Le mieux est de le faire quand elle est encore fraîche, et surtout avant la date de péremption. Mais comment?

Du point de vue de l’hygiène, la congélation dans l’emballage d’origine est sans danger, même pour les produits conditionnés sous atmosphère protectrice.

Toutefois, en fonction de l’emballage, la viande peut perdre en qualité. En principe, plus un produit est entouré d’air ou de gaz, plus la congélation est lente. Et plus le processus de congélation dure longtemps, plus des cristaux de glace ont tendance à se former. De plus, en cas de congélation lente, des processus d’oxydation se mettent en place et font rancir la graisse.

Il vaut donc la peine de reconditionner les produits qui ont été emballés sous atmosphère protectrice (par exemple la viande hachée en sachet) avant de les congeler.

Voici les règles d’or:

  • Si la viande doit être reconditionnée, il faut d’abord la laver dans l’eau salée, retirer les excédents de graisse, puis la sécher délicatement.

  • Plus il y a de graisse, moins la conservation est longue. La charcuterie ne doit donc pas être conservée plus de quatre mois au congélateur; la viande maigre a une durée de conservation de huit à dix mois.

3. Les herbes congelées perdent-elles de leur goût?

Des herbes congelées dans un bac à glaçons bleu

La recette mentionne un brin de romarin, mais on ne le trouve qu’en botte? Pas de problème. Les herbes se congèlent bien et peuvent être utilisées dès la sortie du congélateur: il suffit de les couper en petits morceaux avant de les congeler et d’y ajouter un peu d’huile afin qu’elles ne brunissent pas.

Pratique pour la prochaine utilisation, ce conseil pro Migusto: mettre les herbes dans le bac à glaçons et ajouter un peu d’eau. Vous pourrez alors les utiliser glaçon par glaçon. Cela fonctionne aussi avec les citrons ou les citrons verts qui ne sont plus très frais: il suffit de les presser dans des bacs à glaçons; ils donneront du pep à votre prochaine boisson rafraîchissante.

4. Les vitamines se perdent-elles avec la congélation?

C’est malheureusement une réalité: plus les fruits et légumes sont conservés longtemps, plus les vitamines se perdent. Il faut donc ensacher et congeler les légumes lorsqu’ils sont le plus frais possible. Et lorsque vous fermez l’emballage, veillez à ce qu’il reste le moins d’air possible à l’intérieur. Cela permet de préserver les vitamines.

5. Est-ce que cela fonctionne avec tous les légumes?

Malheureusement pas: les légumes particulièrement riches en eau comme la laitue, les concombres ou les tomates ne se congèlent pas bien du tout. La congélation et surtout la décongélation «diluent» le goût. Là encore, une règle s’applique: plus les légumes contiennent de l’eau, plus ils seront «mouillés» lors de la décongélation. Ça n’est pas un problème pour les soupes, mais ça l’est pour beaucoup d’autres recettes.

Pour ce qui est des pommes de terre, il est préférable de ne pas les congeler. Le froid transforme l’amidon en sucre, ce qui donne au tubercule un goût légèrement douceâtre.

Les légumes comme le brocoli, le chou-fleur ou le chou de Bruxelles, mais aussi les petits pois, le fenouil ou les carottes doivent être blanchis avant la congélation. Cela désactive les enzymes propres aux cellules, tue les germes et prolonge ainsi la durée de conservation.

Autres conseils:

  • Couper les fruits et légumes en petits morceaux avant de les congeler.

  • Ne congeler en petits morceaux que les bananes mûres: cela fera une très bonne base pour des nice-creams ou des smoothies.

  • Les baies doivent être séparées les unes des autres. Qui a envie d’un bloc de baies décongelé?

6. Peut-on congeler du fromage?

Oui, mais tout dépend de sa teneur en eau. Plus le fromage est dur, plus il est facile à congeler. Cependant, le goût en fait parfois les frais et la texture peut changer. Toutefois: aucun problème pour utiliser de la mozzarella décongelée, par exemple sur des pizzas. De la même manière, les restes de fromage à raclette se congèlent facilement: il suffit de séparer les tranches avec du papier sulfurisé pour qu’elles ne soient pas collées à la décongélation.

7. Peut-on congeler des œufs?

Il faut éviter de congeler des œufs frais entiers car il est très probable qu’ils éclatent. Les œufs durs n’aiment pas non plus les basses températures, qui les rendent caoutchouteux. Les œufs battus ou les jaunes ou blancs d’œuf frais seuls sont en revanche facilement congelables pour être utilisés ultérieurement.

8. Les plats faits maison peuvent-ils toujours être congelés?

Oui. Mais selon la nature des restes, il peut y avoir une perte de qualité. Il est important de ne pas remplir le récipient jusqu’à ras-bord. En congelant, le contenu de la boîte se dilate et prend plus de place. Laissez au moins deux centimètres jusqu’au bord du couvercle.

9. Comment bien décongeler?

Règle d’or: décongeler lentement (par exemple au réfrigérateur) le produit puis l’utiliser sans attendre. La décongélation lente contrecarre la perte potentielle de qualité, et du point de vue de l’hygiène, il est important de traiter rapidement le produit décongelé. Mais il faut absolument jeter l’eau de décongélation, ce qui est particulièrement important pour la volaille. Décongeler des aliments sur le balcon en hiver et dans le réfrigérateur en été est une très bonne idée. Les légumes ou les plats faits maison peuvent quant à eux être cuits directement.