Navigation

Finances

«Pourquoi fractionner son prêt hypothécaire?»

Lorsque vous divisez votre prêt hypothécaire en plusieurs tranches, vous faites de même avec le risque. Notre expert vous révèle ce à quoi vous devez faire attention.

De
Marcel Müller
Date
Format
Conseil

Question: Mon partenaire et moi prévoyons d’acheter un bien immobilier. Quel est l’avantage de fractionner le prêt hypothécaire en plusieurs tranches, et de quoi faut-il tenir compte?

Réponse: Le fractionnement hypothécaire vous permet d’optimiser les risques relatifs aux taux de votre prêt hypothécaire. Vous avez deux options: soit vous répartissez le financement en plusieurs types de prêt hypothécaire, soit vous échelonnez le financement en fonction des durées.

Le prêt hypothécaire mixte

Dans le premier cas, il s’agit d’un prêt hypothécaire mixte. Exemple: vous combinez un prêt hypothécaire à taux fixe et un prêt hypothécaire sur le marché monétaire, ce dernier se fondant sur le taux moyen des emprunts à court terme sur le marché financier (SARON). Si ce taux baisse, vous profitez d’un allègement des coûts du prêt hypothécaire SARON. Et si les taux augmentent, vous pouvez atténuer en partie la hausse des coûts grâce au prêt hypothécaire à taux fixe. Autre avantage: une tranche SARON vous permet de conserver votre flexibilité au cas où vous souhaitez rembourser votre prêt hypothécaire de façon anticipée.

Le prêt hypothécaire échelonné

Si un prêt hypothécaire est fractionné en plusieurs tranches avec des durées différentes, on parle d’un prêt hypothécaire échelonné. Dans ce cas, vous ne devez pas renouveler votre prêt hypothécaire en une seule fois, mais par étapes. Avantage: lorsqu’une tranche arrive à échéance pendant une phase de taux élevés, seule cette tranche hypothécaire doit être refinancée à des conditions peu avantageuses. Lorsqu’une autre tranche arrivera à échéance, il est probable que la situation de taux aura changé. Mais il faut, pour cela, que les échéances des différentes tranches soient suffisamment espacées (intervalle de plusieurs années).

Le fractionnement a cependant aussi des inconvénients. En effet, votre budget est plus ou moins lourdement grevé au cours du temps. Un prêt hypothécaire à taux fixe vous offre davantage de sécurité budgétaire. Par ailleurs, le fractionnement vous lie davantage au prestataire du financement. Il est donc plus difficile de transférer votre prêt hypothécaire dans une autre banque, car il vous faudra alors éventuellement fractionner la cédule hypothécaire.

Conseil

Afin de déterminer si un fractionnement est judicieux, il convient aussi de tenir compte de l’âge, de la situation familiale, des flux de capitaux et d’autres facteurs. Faites-vous aider par un conseiller.

Nos réponses d’expert-es à vos questions

Qu’il s’agisse de science, de développement durable, de santé ou d’économies, notre équipe d’expert-es vous donne des conseils pratiques et vous révèle ses astuces.