Caisse en libre-service de Migros

Contribution climatique volontaire

Qu’advient-il au juste de la contribution climatique?

Désormais, vous pouvez payer volontairement une contribution à la protection du climat de certains magasins. Comment le montant est calculé et où va l’argent.

De
Nina Huber
Date
Format
Que faisons-nous?

Pourquoi a-t-on besoin d’une contribution climatique?

Les produits que nous achetons génèrent des émissions de CO2. De par son comportement de consommation, la clientèle a une influence directe sur les émissions de CO2. Avec la contribution climatique volontaire, vous pouvez contribuer à soutenir des projets de protection du climat tout au long de la chaîne d’approvisionnement de Migros. Ces derniers contribuent à leur tour à rendre les produits plus respectueux du climat.

Comment la contribution est-elle calculée?

La contribution dépend des produits contenus dans le panier. Plus vos achats sont écologiques, plus votre contribution climatique est faible. Prenons le lait par exemple: avant qu’il n’arrive dans votre bol de muesli ou votre tasse de cappuccino, il a déjà émis du CO2. La contribution climatique est calculée en fonction de tous les facteurs qui y contribuent: la production, le transport et l’emballage. La contribution climatique est de 25 francs par tonne d’émissions de CO2.

Pour l’exemple d’un litre de lait, le calcul suivant est appliqué: 1482 kg d’émissions de CO2 pour un litre de lait × 1032 kg × CHF 0.025 par kg de CO2 = CHF 0.038 = 4 centimes de contribution climatique pour un litre de lait. En d’autres termes, un litre de lait génère 1,482 kilo d’émissions de CO2. 1,032 kilo correspond au poids d’un litre de lait. CHF 0.025 est le montant pour un kilo de CO2. Les 3,8 centimes sont arrondis à 4 centimes.

Qu’advient-il de l’argent?

L’argent provenant de la contribution climatique volontaire alimente le Fonds M pour le climat, que Migros administre en partenariat avec myclimate. Le fonds met en œuvre des projets de protection du climat en collaboration avec les fournisseurs. Par exemple, un additif alimentaire respectueux du climat est soutenu pour les vaches laitières, grâce auquel celles-ci émettent moins de méthane lors de leur digestion – et polluent ainsi moins le climat. Le bilan climatique du lait de consommation s’en trouve ainsi amélioré. C’est un cercle vertueux. S’y ajoutent des projets d’humus et de soja.

Où puis-je contribuer à la protection du climat?

Chez Migros Online, on peut payer la contribution depuis 2022 déjà. Migros propose désormais cette possibilité aussi dans huit magasins sélectionnés. Après une phase de lancement réussie, l’offre sera introduite dans toute la Suisse. Vous trouverez de plus amples informations sur notre page Internet relative à la contribution climatique.

Du reste, Migros verse elle aussi une contribution annuelle d’environ 5 millions de francs au M-Fonds pour le climat.