Illustration de Protéger son patrimoine

Finances

Quelles mesures dois-je prendre pour préserver mon capital?

Le renchérissement fait que les économies réalisées diminuent. Comment s'en prémunir au mieux.

De
Angie Schweizer
Date
Format
Conseil

Question: Je veux protéger mon patrimoine contre l’inflation à long terme. Quelles mesures dois-je prendre pour préserver mon capital?

Réponse: L’inflation s’élève actuellement à 1,3% en Suisse – tendance à la baisse. La situation s’est donc quelque peu détendue sur le front des prix. Votre patrimoine perd néanmoins constamment de sa valeur. Pour compenser la perte de pouvoir d’achat, vous avez besoin d’un ou de plusieurs placements financiers générant un rendement solide.

Une partie du patrimoine devrait être placée sur le compte d’épargne à titre de réserve. Cet argent vous permet de faire face aux coûts imprévus tels que les réparations ou les factures médicales. De plus, le taux d’intérêt pour les avoirs d’épargne a nettement augmenté ces derniers temps: à la Banque Migros, il est de 1,4% sur le compte épargne bonus. Cela permet actuellement de compenser intégralement la perte de pouvoir d’achat. Avec le compte épargne bonus de la Banque Migros, le taux d’intérêt réel est positif pour la première fois depuis longtemps. Il s’agit toutefois d’un instantané, et une analyse à long terme est nécessaire pour garantir la préservation de la valeur du patrimoine.

Tirer parti de l’effet des intérêts composés

Si vous voulez protéger efficacement votre patrimoine contre l’inflation, en plus de placer votre argent sur un compte d’épargne, vous devriez également investir en bourse. En effet, les actions présentent le potentiel de rendement le plus élevé à long terme. Et plus l’horizon de placement est long, plus l’effet des intérêts composés est important. L’expérience a montré que les fluctuations de cours et les pertes qui en découlent sont plus que compensées sur une longue période. En outre, la valeur des actions peut augmenter dans le sillage de l’inflation, notamment lorsque les entreprises s’adaptent à la pression inflationniste et répercutent le renchérissement sur leurs clients. Si les entreprises conservent leurs marges bénéficiaires, elles réalisent toujours des gains élevés. Cela influence positivement le cours des actions des entreprises en question.

Vous pouvez également intégrer à votre portefeuille des placements alternatifs tels que l’or ou l’immobilier afin de réduire les risques de perte. Mais ces classes d’actifs ne constituent pas à elles seules une protection contre l’inflation.

Conseil: Pour lutter contre les effets de l’inflation, vous devriez également examiner, outre les placements financiers, les potentiels d’économie au quotidien, par exemple en matière de coûts du logement ou de primes d’assurance maladie. Comme les salaires n’ont pas augmenté dans les mêmes proportions que l’inflation, il en résulte une baisse des salaires réels dans ces domaines.

Angie Schweizer est conseillère à la Banque Migros et spécialiste en placements.